Sapin, pin et épicéa se distinguent notamment par leurs aiguilles et par leurs cônes. © sharonang, Pixabay, CC0 Public Domain

Planète

Sapin, épicéa, pin : quelles différences ?

Question/RéponseClassé sous :arbre , pin , sapin

Sapin, épicéa et pin sont des arbres, et plus précisément des résineux ou conifères, qui appartiennent à la famille des pinacées. Ils n'ont toutefois pas tout à fait le même aspect.

Le sapin est un arbre de moyenne altitude dont on trouve une quarantaine d'espèces dans les régions tempérées de l'hémisphère nord notamment. Il peut atteindre jusqu'à 40 mètres de hauteur. Son tronc est droit, son écorce épaisse et écailleuse et ses branches droites ou légèrement plongeantes. Ses feuilles persistantes sont appelées aiguilles et sont plutôt plates. Elles s'attachent directement à la branche. L'organe reproducteur du sapin, enfin, est un cône — d'où le terme de conifère — érigé. Il se désagrège à maturité.

L'épicéa — que l'on trouve dans des régions plus fraîches et montagneuses — peut atteindre 50 mètres de hauteur. Il en existe une cinquantaine d'espèces. Il ressemble au sapin, mais son tronc est roux et sa couleur est plus sombre que celle du sapin. Et, différence de taille, ses cônes sont pendants. À maturité, leurs écailles s'écartent et libèrent des graines. Les aiguilles de ce conifère sont quant à elles plus rondes et plus piquantes que celles du sapin. Elles font apparaître un minuscule pétiole qui reste sur la branche après leur chute.

Le pin, enfin, possède des aiguilles plus fines que celles du sapin. Elles sont par ailleurs regroupées en faisceaux de deux, trois ou cinq. Ses cônes sont également tombants. Il existe de nombreuses espèces de pin qui s'avère être le plus important des conifères.

Votre sapin de Noël, quand il n'est pas en plastique, est généralement un épicéa ! © SteenJepsen, Pixabay, CC0 Public Domain

Les différents usages de ces conifères

C'est généralement l'épicéa qui sert d'arbre de Noël. Sa résine et son bois sont aussi exploités pour d'autres usages. Il sert à fabriquer des charpentes ou de la caisserie, par exemple. Son bois est élastique et résistant.

Le bois du sapin est utilisé en charpenterie et en menuiserie pour la fabrication de parquets. Il sert aussi à la fabrication de la pâte à papier.

Le pin, enfin, sert lui aussi à la fabrication de pâte à papier. Le bois de pin est aussi utilisé pour la fabrication de meubles, de lambris ou de poteaux télégraphiques. Sa résine est exploitée pour la production d'essence de térébenthine, par exemple. Les bourgeons de pin, quant à eux, servent à la préparation de sirops diurétiques, entre autres. Et les graines du pin parasol sont plus connues sous le terme pignons de pins que l'on retrouve sur nos tables.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi