Le sable est nécessaire dans l’aquarium uniquement si l’on héberge des animaux inféodés au substrat qui, par exemple, s’enterrent la nuit ou vivent dans un terrier. © congerdesign, Pixabay, CC0 Creative Commons

Planète

Conseils et astuces pour créer un aquarium d'eau de mer

Question/RéponseClassé sous :aquarium , aquarium recifal , fish only

Un aquarium c'est bien, un aquarium d'eau de mer c'est mieux ! Avec sa multitude de possibilités, il représente un véritable défi à relever. Prêt ?

On ne va pas se mentir. Pour réussir un aquarium d'eau de mer il faut du temps, du savoir-faire et du bon matériel. Mais le jeu en vaut la chandelle. 

Deux types d’aquariums d’eau de mer

Pour commencer, savez-vous qu'il existe deux types d'aquariums d'eau de mer, le fish only et l'aquarium récifal ? Comme son nom l'indique le premier est un aquarium d'eau de mer avec uniquement des poissons. C'est la solution la plus simple pour débuter et contempler rapidement les couleurs éclatantes des poissons d'eau de mer. Il demande moins de temps et un matériel réduit. 

En revanche, l'aquarium récifal se base sur l'instauration d'un équilibre entre les poissons et les coraux. Ce type de bac demande une surveillance quotidienne et un matériel adapté. Il est possible de concevoir ce type de biotope dans des bacs de 50 à 100 litres grâce à des kits intégrés et équipés pour la maintenance des coraux vivants et autres invertébrés.

Pensez à créer un décor adéquat pour garantir l’équilibre biologique, notamment en installant des roches poreuses. © Igor, fotolia

L’emplacement de l’aquarium récifal

L'aquarium récifal doit se trouver dans une zone calme et sombre de votre habitation, loin de la lumière directe du soleil. Plusieurs appareils sont indispensables. Le chauffage permet de maintenir l'eau à la douce température des lagons, autour de 24 °C. L'éclairage doit être puissant pour permettre aux coraux de se développer et la filtration sert à recycler l'eau, en la débarrassant des diverses particules. 

Mais le plus important est l'écumeur. Une injection d'air dans une cuve crée une mousse qui capte la plupart des polluants. Filtration principale dans un bac récifal, sa capacité à éliminer les toxines permet de limiter les changements d'eau. 

Enfin, pour préparer de l'eau de mer, il suffit de diluer 35 g/l de sel spécifique dans de l'eau osmosée. On utilise alors un densimètre pour connaître la salinité exacte.

La réussite en aquariophilie marine réside aussi dans la conception du décor et la mise en eau. Les pierres vivantes sont nécessaires à l'établissement d'un bon équilibre biologique. Ces roches poreuses sont colonisées par de nombreux organismes du récif et hébergent des bactéries garantes de l'équilibre biologique de l'aquarium.

Que la magie opère !

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi