Ne multipliez pas les espèces et les formes de feuillage. Votre paysage miniature perdrait en lisibilité. © Pixabay

Planète

L'aquascaping : l'art de créer une scène végétale dans un aquarium

Question/RéponseClassé sous :aquarium , aquarium eau douce , plantes aquarium

Dans l'aquascaping, l'aquariophile est un artiste. Il crée dans son aquarium un paysage harmonieux à partir de matériaux naturels comme des plantes, du bois, des pierres, du sable.

La plupart des aquariums qui font la part belle aux plantes aquatiques font de l'aquascaping sans le savoir ! Cette pratique consiste à recréer un paysage miniature sous l'eau, dans un aquarium, en utilisant des plantes et des éléments de décor inertes comme du bois, des rochers, du sable... Les poissons peuvent faire partie de la scène. Mais leur présence n'est pas obligatoire. La seule contrainte est que la scène composée soit naturelle. 

L’équipement de base indispensable

Pour débuter, il vous faut d'abord un aquarium muni d'une pompe et d'un filtre, qui permettent de nettoyer et oxygéner l'eau. L'aquarium ne devra pas être d'un volume trop important : 150 litres au maximum. Au-delà, les plantes sont difficiles à entretenir, et il est compliqué de conserver un paysage cohérent.

L'aquarium devra obligatoirement être éclairé : prévoyez un éclairage puissant, afin que les plantes installées au sol bénéficient d'une intensité lumineuse suffisante. Choisissez des plantes (et des poissons) d'eau douce : l'aquascaping en eau salée est beaucoup plus difficile, le développement des plantes et des coraux est plus compliqué à maîtriser.

Votre créativité fera le décor !

  • Définissez un point focal, l'élément principal de l'aquarium. Cette pièce maîtresse de la composition peut être un rocher, des petits galets figurant une rivière, une plante imposante ou au feuillage rouge, un élément de décor en plastique
  • Créez des étages : prévoyez des éléments hauts (grande plante, rocher), des éléments bas (plantes dites gazonnantes, sable) et des éléments intermédiaires.
  • Variez les textures et les formes de feuillage.
  • Utilisez des plantes à tiges pour tracer des lignes qui structureront la composition et apportent de la verticalité.
  • Installez plusieurs plantes de la même espèce, en groupe, au lieu de les éparpiller dans l'aquarium et... laissez-vous porter par votre imagination. 
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi