Le springbok (Antidorcas marsupialis) porte bien son surnom de gazelle sauteuse. En Afrikaans, « spring » signifie sauteur ou qui saute, et « boc » signifie bouc. Cette antilope du sud de l'Afrique est traquée par de nombreux prédateurs mais celle-ci ne se laisse pas facilement attraper. Outre sa rapidité, jusqu'à 80 km/h, le springbok est particulièrement doué pour le saut en longueur. Lorsqu'il veut semer un prédateur, il peut bondir sur plus de 15 mètres de distance. Il est aussi capable de bondir sur place à plus de deux mètres de hauteur pour échapper aux griffes de ses assaillants. 

© Alta Oosthuizen, Fotolia