Planète

Pinguicula moranensis ou gracette de Moran

Diaporama - Attirer, capturer, digérer : voilà le programme des plantes carnivores
PhotoClassé sous :botanique , photos , plante carnivore
Pinguicula moranensis ou gracette de Moran
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Les Pinguicula moranensis, ou « grassettes de Moran », représentent une cinquantaine d'espèces à travers le monde. Très ressemblante aux plantes grasses, cette plante carnivore se couvre de feuilles plus ou moins ovales et couvertes de glandes mucilagineuses qui sécrètent de la glu. Les insectes sont attirés par cette matière gluante sucrée qui ressemble à de la rosée et ils restent englués. Ensuite, la feuille s'enroule sur sa proie, la serre et finit par la digérer. La plante va se nourrir des éléments nutritifs qu'elle garde après la digestion. En pot ou dans le jardin, elle va se plaire à la mi-ombre, dans une terre fraîche. Elle a la particularité de mener une double vie. Tout l'été, elle se nourrit d'insectes et en hiver, elle rentre dans une période de repos hivernal et ne consomme plus d'insectes. La rosette changera aussi de forme lors ces deux saisons.

© Noah Elhardt, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.5