Planète

Orconectes limosus : l’écrevisse américaine en Europe

Dossier - Les espèces animales invasives
DossierClassé sous :zoologie , espèce invasive , animal

-

De nombreuses espèces ont été introduites au fil des siècles, par les voyages, les transports, les modes (on pense au phénomène des NAC, les nouveaux animaux de compagnie). Certaines sont devenues nuisibles, pour l'Homme et pour la nature. Tour d'horizon des espèces animales invasives.

  
DossiersLes espèces animales invasives
 

Parmi les espèces animales envahissantes, les plus nombreuses sont les Invertébrés. Parmi eux, on peut citer Orconectes limosus, l'écrevisse américaine en Europe.

Orconectes limosus, une écrevisse qui a envahi l'Europe. © Panoramedia - CC BY-SA 3.0

Les caractéristiques de cette espèce

C'est une espèce peu exigeante qui s'adapte facilement et supporte les pollutions organiques dans son milieu naturel et des écarts de température importants. Elle a un appétit vorace pour les plantes aquatiques au détriment des Invertébrés et des poissons juvéniles, qui dépendent de ces habitats. Juvénile, elle se nourrit d'Invertébrés : éphémères, moucherons et amphipodes, œufs de poissons, jeunes poissons...

Les conséquences de l'invasion

Elle fait concurrence aux poissons indigènes, en mangeant leur nourriture. Elle chasse les poissons de leurs abris, les laissant sans protection contre les prédateurs : oiseaux et autres poissons. Les poissons indigènes préfèrent les écrevisses indigènes, elles ont une carapace moins dure ; comme leur nombre diminue, la source de nourriture diminue ainsi que la  population. Elle se reproduit vite et beaucoup, stratégie souvent constatée chez les envahisseurs. Elle est aussi très agressive et, une fois introduite, est difficile à contrôler.

Il est donc vital de prévenir leur invasion dans les cours d'eau mais c'est déjà trop tard en bien des endroits d'Europe !