L'astronaute Sally Ride, première femme américaine à être allée dans l'espace en 1983, à bord de la navette Challenger, vient de s'éteindre à 61 ans des suites d'un cancer du pancréas.
Cela vous intéressera aussi

Née le 26 mai 1951 à Los Angeles, Sally Kristen Ride est choisie en 1977 par la Nasa avec 5 autres femmes pour rejoindre le corps des astronautes. Cette astrophysicienne férue de sport (elle est joueuse de tennis classée au niveau national) décolle le 18 juin 1983 à bord de la mission STS-7, second vol de la navette ChallengerChallenger et première mission spatiale de 5 astronautes. Vingt ans exactement après le vol de la russe Valentina Terechkova, à bord de Vostok 6, Sally Ride devient la première Américaine à séjourner dans la banlieue terrestre. Elle y retourne en octobre 1984 dans le cadre de la mission STS-41-G puis, en 1986, elle participe à la commission Rogers chargée d'établir les circonstances de la catastrophe de Challenger.

Elle quitte la NasaNasa en 1987 et se consacre par la suite à l'enseignement et la promotion de l'apprentissage des sciences à l'école, par le biais de son association Sally Ride Science. En 2008, lors du vingt-cinquième anniversaire de son vol, elle avait déclaré : « Je n'y avais pas vraiment pensé à l'époque mais je me rends compte aujourd'hui de l'honneur qui m'a été fait en me choisissant pour être la première Américaine à aller dans l'espace ». 

Sally Ride vient de rejoindre les étoiles après 17 mois de combat contre la maladie. Michelle et Barack Obama ont salué en elle « l'héroïne nationale qui a inspiré des générations de jeunes filles ».