Longicorne asiatique et longicorne brun de l'épinette ont envahi respectivement l'Asie et le Canada.

<em>Anoplophora glabripennis</em> longicorne asiatique. © Pudding4brains, DP
Anoplophora glabripennis longicorne asiatique. © Pudding4brains, DP

En 1999, le longicorne brun de l'épinette (LBE) a été découvert dans des épinettes rouges moribondes à Halifax. Ce parasite forestier envahissant est arrivé au Canada dans des matériaux d'emballage en boisbois massif par le port d'Halifax. Le LBE est un parasiteparasite qui menace le commerce des produits forestiers et la santé des forêts de l'Amérique du Nord. Les mesures d'éradication ont débuté en 2000. Halifax est une zone réglementée. L'Acia reconnaît que la zone est infestée. Bien qu'on ne prévoit pas un abattage massif d'arbresarbres entre 2006 et 2008, une infestationinfestation à grande échelle peut nécessiter un abattage étendu... menace prise au sérieux par un pays dont l'industrie du bois est capitale pour l'économie ! (Source : www.gazette.gc.ca)

Longicorne asiatique : <em>Anoplophora glabripennis</em>. © USDA, domaine public
Longicorne asiatique : Anoplophora glabripennis. © USDA, domaine public

Longicorne asiatique : Anoplophora glabripennis

En 2003, l'Acia a identifié le LA en Ontario. Cette espèceespèce est originaire d'Asie et tue des arbres sains. L'érable, l'orme, le peuplier, l'aulne et le saule sont touchés. Plusieurs années de résultats négatifs seront nécessaires pour interrompre le programme d'éradication.