Planète

Les Tremblements de Terre en Provence

Dossier - Qu'est-ce qui fait trembler la terre ?
DossierClassé sous :géologie , Incontournables , faille

-

Dans ce dossier, Olivier Bellier traite des tremblements de terre. Il évoque le « moteur » des tremblements de terre (ou séismes) et leur lien avec la tectonique des plaques, modèle qui aujourd’hui explique l’ensemble de la dynamique et de la vie interne de la Terre. Puis il aborde les différents « outils » qui permettent d’étudier les séismes et les failles qui les génèrent. Après avoir évoqué la prise en compte du risque sismique en traitant rapidement les notions de prévision et de prévention, il évoque la « vie sismique » de la France, pour finalement focaliser la fin de ce dossier sur la sismicité de la Provence, domaine à sismicité relativement élevée eut égard à la sismicité modérée de la France.

  
DossiersQu'est-ce qui fait trembler la terre ?
 

La tectonique qui déforme les couches géologiques en façonnant les reliefs et produisant des séismes, a laissé une trace " indélébile " sur la Provence soulignée par ses nombreux chaînons. Certaines de ces structures géologiques sont toujours actives actuellement comme le soulignent la sismicité historique et instrumentale (cf. ci-dessus). Globalement cette séismicité est en relation avec deux types de reliefs tectoniques, des chaînons d'orientation E-W caractérisés par des ceintures plissées telles que le Lubéron ou les Alpilles associées à des failles en raccourcissement (failles inverses). Il existe également des failles transversales de direction N-S à NNE-SSW qui relient ou recoupent ces chaînons. Ce sont par exemple les failles de La Moyenne Durance (voir ci-dessus) de Nîmes et Salon-Cavaillon (Figure 18). Cette dernière passe entre le Luberon et les Alpilles en se connectant au Nord aux chaînons de Ventoux et Lure, et se jette au Sud dans la Mer Méditerranée, en traversant probablement le Golfe de Fos. 

Figure 18 – Localisation des failles majeures de la Provence et des séismes historiques associés (étoiles). (©Carte L. Andréani, 2005).

Des études ont été entreprises par différents organismes, en collaboration avec de nombreux partenaires sur les principales zones de déformation active en France et plus particulièrement en Provence. Des programmes nationaux et européens financent ces études. Une de ces études concerne l'analyse de la tectonique active le long de la vallée de la moyenne Durance. La faille de la Moyenne Durance qui borde la vallée du même nom dans la région de Manosque a été responsable par le passé de nombreux séismes historiques dont un en 1708, d'intensité VIII-IX (magnitude inférieure à 6). Elle n'est pourtant aujourd'hui que le siège de séismes ne dépassant que difficilement la magnitude de 3. L'approche pluridisciplinaire évoquée ci-dessus a permis de montrer que cette zone de faille est en fait en surface distribuée sur plusieurs traces, dont l'une d'entre elles a probablement subi il y a plus de 10.000 ans un séisme de magnitude proche de 6,5.