Planète

Cavités karstiques : les grottes les plus visitées

Dossier - Grottes et cavernes, les secrets des profondeurs
DossierClassé sous :géologie , Terre , grotte

Les grottes fascinent par leur beauté et leur mystère. En calcaire, de grès ou sous-glaciaires, elles peuvent prendre différentes formes. Ces cavités abritent souvent la vie et ont même longtemps été l'abri privilégié de l'Homme. Plongez dans les profondeurs secrètes de la Terre, à la découverte des grottes et cavernes.

  
DossiersGrottes et cavernes, les secrets des profondeurs
 

Les cavités karstiques sont évidemment les plus célèbres, les plus belles et celles qu'on visite le plus ! Il y a celles qui sont encore en eau, noyées complètement ou non, celles que les eaux ont quittées il y a plus ou moins longtemps, celles qui donnent ou non naissance à une rivière...

Quelles sont les grottes les plus visitées ? Ici, le gouffre de Padirac, dans le Lot. © Dimimis, Wikimedia Commons, CC by-sa 3.0

Les grottes créées par l'érosion karstique donnent naissance à de somptueuses grottes, comme c'est le cas notamment en Chine.

En Chine, la grotte de la Flûte de Roseau a été découverte en 1959. © Dennis Jarvis, Wikimedia Commons, CC by-sa 2.0

Le sud-est de la France métropolitaine est une région privilégiée pour qui s'intéresse aux phénomènes karstiques.

Carte du karst français. © DR

On peut trouver des documents plus précis en consultant les cartes géologiques de chaque région ou des cartes simplifiées comme celle-ci, sur laquelle sont indiquées les différentes formations karstiques observables :

Carte du Verdon. © DR

Carte du Verdon. © DR

Différentes formations peuvent constituer une grotte. Les gouffres sont des entrées plus ou moins verticales et plus ou moins larges mais dont la profondeur est toujours relativement importante, d'où leur nom, comme par exemple le gouffre de la Mortice, dans le Briançonnais.

Le gouffre de la Mortice se situe dans le Briançonnais. © DR

Le gouffre de Padirac

Le gouffre de Padirac est une cavité naturelle de 75 m de profondeur et 33 m de diamètre qui s'ouvre dans la surface du Causse de Gramat, sous lequel, à 103 m, coule une rivière souterraine. Il est situé dans le département du Lot, à la rencontre du Périgord et du Quercy, en région Midi-Pyrénées. Les Causses sont formés par des terrains calcaires, très perméables, d'une surface sèche et aride, à l'herbe rare mais savoureuse pour les moutons ; le fond et le versant des vallées qui les coupent sont cultivés. Privée d'eau superficielle dans les hautes terres, cette partie du Lot est le domaine des gouffres, grottes et rivières souterraines.

Absorbées par les fissures, les eaux se sont enfouies dans le sous-sol depuis des millénaires, créant des cavernes dont les voûtes se sont parfois effondrées, forant des galeries, laissant après leur disparition des grottes décorées de concrétions.

Le gouffre de Padirac se trouve dans le département du Lot. © Luc Viatour, DR

Le lac Otjikoto, en Namibie

Mais le gouffre n'est pas toujours vide et parfois, un lac l'occupe comme dans le cas du lac Otjikoto, en Namibie. Ce lac réputé pour n'avoir pas de fond est en fait profond de 55 mètres et s'est formé par karstification de dolomies et de calcaires vieux de 700 millions d'années. C'est une ancienne grotte dont le toit s'est effondré. Lors de la retraite allemande en 1915, les forces germaniques ont jeté dans le lac les munitions excédentaires qu'elles possédaient et 80.000 fusils ! On a même retrouvé au fond du lac un wagon de munitions très bien préservé que l'on a sauvé pour le mettre au musée à Windhoeck !

Le lac Otjikoto, en Namibie, est profond de 55 m. © DR

Les galeries sont plus ou moins larges et plus ou moins noyées suivant les grottes mais c'est l'élément le plus constant ; pratiquement toutes les grottes en ont. Les relevés de galeries faits par les spéléologues sont précieux pour la prospection.

Relevé de galerie (Huveaune). © DR

Le gouffre de Cabrespine

D'autres grottes ont de grandes salles qui atteignent parfois des dimensions impressionnantes comme le gouffre de Cabrespine par exemple, dans l'Aude.

Le gouffre de Cabrespine est aussi haut que la tour Eiffel. © DR
La grotte de Cabrespine est située dans l'Aude. © DR