Planète

Le département du Gers

Dossier - Tourisme dans le Gers
DossierClassé sous :géographie , Gers , Auch

-

Traversé par la rivière qui lui donne son nom, le Gers est réputé pour l’armagnac et ses spécialités culinaires comme le confit ou le foie gras. Plongez en Gascogne, de la ville principale, Auch, à l’élevage des oies.

  
DossiersTourisme dans le Gers
 

Situé en plein cœur du Sud-Ouest de la France, faisant partie de la région Midi-Pyrénées, le département du Gers a été formé en 1790 à partir de l'ancienne province de Gascogne. Ses activités économiques sont principalement placées sous le signe de la gastronomie.

Paysage du Gers. © Marc Andreu, Fotolia

Les paysages vallonnées du Gers sont mis à profit pour la culture de diverses céréales (blé, colza, maïs) et de tournesol servant pour l'élevage d'oies et de canards gras, que l'on retrouve ensuite dans les spécialités de Midi-Pyrénées que sont le foie gras, le confit, ou encore le cou farci.

Paysage dans les environs de Marciac, dans le Gers. En arrière-plan, on peut distinguer la chaîne des Pyrénées. © Jean-Noël Lafargue

Près de 900.000 personnes visitent le Gers chaque année. Le département compte aussi un grand nombre de résidents secondaires, apour moitié des Anglais, suivis des Néerlandais, des Belges et des Allemands.

Le Gers en quelques chiffres

D'une population totale d'environ 188.000 habitants (en 2010) pour une superficie de 6.257 km2, le département du Gers est partagé en :

  • 3 arrondissements ;
  • 2 circonscriptions législatives ;
  • 31 cantons ;
  • 25 intercommunalités ;
  • 463 communes.
Le blason du Gers est non officiel, car le département n'en revendique pas. Il est identique à celui de la commune d'Erquéry, dans l'Oise. © Syryatsu, Wikimedia Commons, DP