Planète

Le département du Cher

Dossier - Tourisme dans le Cher
DossierClassé sous :géographie , histoire , Bituriges

-

Le Cher est un département au riche passé historique, au cœur du Berry. Les Gaulois avaient fait de ce territoire l'un des plus importants de la Gaule, et l'on peut encore y admirer des merveilles patrimoniales de l'époque du Moyen Âge.

  
DossiersTourisme dans le Cher
 

Le Cher tire son nom de la rivière qui le traverse. Ayant Bourges pour chef-lieu, ce département de plus de 300.000 habitants de la région Centre formait autrefois avec l'Indre la région du Berry. Le Cher abrite de nombreuses cités et paysages pittoresques.

Canal dans les marais de Bourges. © Berthgmn, Wikimedia commons, DP
Carte des provinces qui occupaient le territoire du Cher avant la création des départements en 1790. Soit le Berry, le Bourbonnais, le Nivernais et l'Orléanais. © Oie Blanche, Wikipedia, cc by sa 3.0

Le département du Cher, au doux relief, est traversé de nombreuses rivières, comme l'Auron, la Sauldre, l'Yèvre, la Vauvise, le Cher.

Jusqu'au milieu du XXe siècle un dialecte de langue d'oïl, le berrichon, était parlé dans presque tout le département. Il était influencé par les parlers locaux des aires limitrophes, à savoir la vallée de la Loire, l'Orléanais et la Sologne au nord et à l'ouest, et le Nivernais à l'est.

Le Cher en quelques chiffres

D'une population totale d'environ 311.000 habitants (en 2010), sur une superficie de 7.235 km2, le département du Cher est partagé en :

  • 3 arrondissements ;
  • 3 circonscriptions législatives ;
  • 35 cantons ;
  • 20 intercommunalités ;
  • 290 communes.

Il n'existe pas de dénomination particulière pour les habitants du Cher. En référence à l'ancienne province du Berry dont est issu le département, il est d'usage de les appeler les Berrichons.

Le blason du Cher est fait d’azur semé de fleurs de lys d'or. Sa bordure rouge est engrêlée et un motif ondé d'argent recouvre le tout. © DP