Planète

Grégoire de Tours, historien des Francs

Dossier - Tourisme dans l’Aisne
DossierClassé sous :géographie , canal , fleuve

-

Non loin de la Belgique, le département de l’Aisne constitue un berceau historique de la France. Plongez dans l’histoire de Clovis et l’anecdote du vase de Soissons, ainsi que dans la tradition fluviale du touage, avec cette promenade dans l’Aisne.

  
DossiersTourisme dans l’Aisne
 

Issu d'une famille aristocratique arverne, Grégoire de Tours est apparenté aux évêques de Lyon et de Langres. Grégoire achève son éducation à Lyon. Il devient évêque de Tours en 573. Il s'éteint dans cette même ville en 594.

Vita sancti Martini par Grégoire de Tours. © Grégoire de Tours, Wikimedia commons, DP

La langue de Grégoire de Tours a valu de nombreuses critiques à son œuvre, jugements qui ont participé à une méconnaissance du haut Moyen Âge. Une Vie de Saint Grégoire a été rédigée au Xe siècle par l'abbé Odon de Cluny.

Grégoire de Tours fut évêque et écrivain à la fois. © Jastrow, Wikimedia Commons, cc by 3.0

L'œuvre majeure de Grégoire de Tours est communément nommée Histoire des Francs, qui fait la part belle à la Gaule mérovingienne, à commencer par Clovis. Elle fait de Grégoire de Tours le principal historien des premiers Mérovingiens, et la source majeure dont nous disposons. L'Histoire des Francs a été poursuivie durant les siècles suivants. La première impression, réalisée à Paris, date de 1561.