Bien que l'effondrement des tours jumelles du World Trade Center de New York le 11 septembre dernier ait été provoqué en tout premier lieu par l'écrasement des deux Boeing pilotés par des terroristes, celui-ci n'aurait pu se produire sans l'action d'une force omniprésente dans la nature : la gravité.
Cela vous intéressera aussi

Cette force, qui assure la cohésion et l'organisation de tous les éléments constitutifs de l'UniversUnivers, en passant par la course des planètes autour de notre soleilsoleil, a joué un rôle catalyseurcatalyseur de premier plan dans cette catastrophe. On le sait après les premières analyses : l'énergieénergie dégagée lors des impacts des deux avions avec la structure des tours n'était pas suffisante pour provoquer leur effondrementeffondrement. Par contre, la chute de la partie supérieure, écrasant successivement les niveaux inférieur tout en prenant rapidement de la vitessevitesse et accumulant de plus en plus d'énergie est venue à bout de la constructionconstruction.

Quelques scientifiques ont aussi émis l'avis que les tours se seraient de toutes façons effondrées après la collision avec les avions, même en l'absence de feufeu.