La Flûte enchantée de Mozart, initiation à la franc-maçonnerie. © Musée de Vienne, Wikimedia commons, DP

Sciences

Comment les francs-maçons chiffraient-ils leurs messages autrefois ?

Question/RéponseClassé sous :Mathématiques , code secret , lettres

Pour cacher le sens de leurs messages les plus confidentiels, les francs-maçons les chiffraient par précaution... Mais d'une façon si faible, qu'on pourrait se demander s'ils ne le faisaient pas exprès.

Les francs-maçons chiffraient leur message mais un décrypteur un peu astucieux aurait pu le casser sans même en connaître la clef. Les francs-maçons nommaient leur code, si peu secret, Pigpen : la cage aux porcs, en anglais. En Angleterre, le son sonnait bien et n'évoquait rien d'interdit. Il est donné dans la figure du chiffre des francs-maçons.

Chiffre des francs-maçons, dit pigpen. © Hervé Lehning, tous droits réservés

Ce chiffre a l'avantage d'être facile à retenir et à utiliser puisqu'il est fondé sur des figures géométriques simples. Pour l'utiliser, il suffit de remplacer chaque lettre par la figure donnée ci-dessus. Ainsi, « notre code est faible » se chiffre tel que :

© Hervé Lehning, tous droits réservés

Décryptement d’un chiffre du même genre

Voici un message écrit par une méthode digne des francs-maçons :

Saurez-vous le décrypter ? © Hervé Lehning, tous droits réservés

Pour l'analyse, le mieux est de substituer les symboles par des lettres :

AB  CBDED  BFBGAEAB  HBIGJED  IKLM  CBGNBDDGB  HB  HBIBOEG  LO  PM  HL  HBAKHPQB

Le calcul des fréquences montre que B représente E, nous obtenons :

A CEDED  EFEGAEA HEIGJED  IKLM  CEGNEDDG H HEIEOEG  LO  PM  HL  HEAKHPQE

La suite DDG, entre deux E, ne peut donc être que TTR ; d'où :

AE  CETEEFERAEAE  HEIRJET  IKLM  CERNETTRE  H HEIEOER  LO  PM  HL HEAKHPQE

Le mot CERNETTRE ne peut être que PERMETTRE. On en déduit que H est D, et E est I ; d'où :

AE  PETIT  EFERAIADEIRJIT  IKLM  PERMETTRE  DE  DEIEOIR  LO  PM  DL DEAKDPQE

La suite est relativement simple, on obtient : « ce petit exercice devrait vous permettre de devenir un as du décodage ».

Abonnez-vous à la lettre d'information Mathématiques amusantes : chaque semaine, Futura traite une question de mathématique pour le plaisir des 7 à 77 ans.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

En savoir plus sur Hervé Lehning

Normalien et agrégé de mathématiques, Hervé Lehning a enseigné sa discipline une bonne quarantaine d'années. Fou de cryptographie, membre de l'Association des réservistes du chiffre et de la sécurité de l'information, il a en particulier percé les secrets de la boîte à chiffrer d'Henri II. 

À découvrir également : L'univers des codes secrets de l'Antiquité à Internet paru en 2012 chez Ixelles.