-

De magnifiques paysages composent la Région avec ses moulins typiques, ses rues pavées, ses immenses plages de la Côte d'Opale, sa campagne, son architecture flamande. Le Nord-Pas de Calais est une Région où il fait bon vivre et où l'enseignement est de qualité.

  
DossiersGéographie physique de la région Nord - Pas de Calais
 
  • 540-265 millions d'années

La Terre, formée il y a 4,5 milliards d'années, a connu bien des bouleversements, totalement effacés depuis.

La tectonique des plaques poursuit son oeuvre à l'échelle de la planète. Les boucliers sont les premiers témoins des grands événements géologiques : ils sont des parties de la croûte terrestre qui ont été bouleversées puis sont restées stables depuis plus de 500 MA.

À l'aube des temps connus, la région était immergée, en bordure du bouclier baltique.

Vers 480 MA, l'immense chaîne de montagnes calédoniennes s'élève. La région est soulevée du Brabant au Boulonnais.

Mais l'érosion sera telle qu'il ne subsistera aucun relief. La mer, chaude et profonde, gagne lentement sur les terres et favorise le développement de récifs coraliens importants.

Vers 300 MA, le mouvement hercynien ébranle l'ensemble du continent. La mer est chassée vers le Nord. La région, limite de la cordillère de l'Europe moyenne, fait partie d'un immense marécage calme et chaud où pourront se former les bassins houillers.

Jusqu'à la fin du Primaire, en 245 MA, les montagnes hercyniennes comme les Ardennes s'élèvent de plusieurs milliers de mètres. Sous la pression, le socle régional est ébranlé, disloqué. Des failles le parcourent, en particulier dans le bassin minier. La plus importante d'entre elles, la faille du Midi, limite le bassin au sud, devenant la seule véritable frontière naturelle régionale encore sensible aujourd'hui : c'est la limite entre haut et bas pays. Les forces qui s'affrontent sont telles qu'une activité volcanique est prouvée vers Doullens.