-

De magnifiques paysages composent la Région avec ses moulins typiques, ses rues pavées, ses immenses plages de la Côte d'Opale, sa campagne, son architecture flamande. Le Nord-Pas de Calais est une Région où il fait bon vivre et où l'enseignement est de qualité.

  
DossiersGéographie physique de la région Nord - Pas de Calais
 
  • 265-65 millions d'années

Par son déplacement vers le nord, le continent africain entre en collision avec l'Europe : de cette compression naît progressivement le plissement alpin. Alpes et Pyrénées modifient les frontières du vieux socle.

Pendant encore 45 MA, la région complètement érodée résiste aux invasions marines. La plus menaçante, venue du sud, ne fait qu'effleurer les contreforts des Ardennes.

  • Le Trias (245-200 MA) est donc continental pour la région.

Le Jurassique (200-130 MA) est une longue lutte entre mer et terre. Il faudra 45 MA pour que l'invasion marine gagne la Picardie par le sud et le Boulonnais par l'ouest. La couche de sédiments déposée dans la région est très épaisse et bien visible au Gris-Nez.

Puis la mer recule, sans abandonner ses positions boulonnaise et ardennaise.

Le Crétacé (130-65 MA) a une toute autre ampleur pour la région. L'invasion marine arrive encore une fois du sud et de l'ouest sur une période de 50 MA alors que les conditions climatiques redeviennent celles d'une région chaude. Les animaux marins pullulent dans une mer peu profonde où se déposent les sédiments de la craie. Tandis que l'Afrique et l'Amérique se séparent, la naissance de l'Océan Atlantique étire le Bassin parisien en cuvette où peuvent se déposer des centaines de mètres de sédiments.

Le sud de la région, le futur Artois, est le rebord de cette pente douce vers Paris. Les couches de craie sont particulièrement spectaculaires au Blanc Nez.

A la fin du Crétacé, la mer se retire complétement et provisoirement de la région, mais cette fois, elle s'éloigne par le nord.

Des massifs anciens, comme les Ardennes, sont re-soulevés, rajeunis. L'érosion les débarrasse des couches sédimentaires récentes, plus tendres.