-

De magnifiques paysages composent la Région avec ses moulins typiques, ses rues pavées, ses immenses plages de la Côte d'Opale, sa campagne, son architecture flamande. Le Nord-Pas de Calais est une Région où il fait bon vivre et où l'enseignement est de qualité.

  
DossiersGéographie physique de la région Nord - Pas de Calais
 
  • 65-2 millions d'années

Le socle achève son mouvement de bascule : ce qui était le plus haut devient le plus bas. Le nord de la région s'affaisse après avoir été plus élevé que le sud pendant des centaines de millions d'années. La mer l'envahit plusieurs fois par le nord, partiellement ou totalement. Les sédiments qu'elle dépose comblent les cuvettes et les zones basses : sables ou argiles (dont la célèbre argile des Flandres, la clyte), caractéristique des paysages de Flandre intérieure.

Par la pression qui s'exerce au sud, l'Artois, prolongé plus modestement par le dôme du Mélantois (région lilloise) est relevé.

Cette dénivellation sera plusieurs fois le rivage de la région (sables présents sur la ligne Calais, Béthune, Lille), prolongée par les Ardennes elles aussi rehaussées. Elle devient un seuil qui distingue bassins parisien et anglo-flamand.

Depuis 35 MA, la région est émergée. Les sédiments qui s'y déposent ne seront plus marins, sauf sur le littoral, mais continentaux. L'érosion y poursuit son action tandis que le climat change, annonçant les épisodes glaciaires du Quaternaire.

Les événements telluriques européens (surrection des Alpes et des Pyrénées) continuent de faire jouer certaines failles inscrites dans le socle depuis le Primaire, comme la faille du Midi.