Planète

Coraux : des enjeux humains et économiques

Dossier - Les coraux face au réchauffement climatique
DossierClassé sous :Environnement , Nature , Réchauffement

Les coraux sont fascinants. Ces animaux extrêmement anciens sont devenus peu à peu des constructeurs de récifs. Mais aujourd'hui, ils sont en danger. Blanchissement, perte de biodiversité, maladies : le réchauffement climatique est lourd de conséquences pour les barrières de corail.

  
DossiersLes coraux face au réchauffement climatique
 

La problématique des coraux implique aussi des enjeux humains et économiques. En effet, un huitième de la population mondiale, soit environ 850 millions de personnes, vit à moins de 100 kilomètres de récifs et est susceptible de tirer des avantages des services écosystémiques fournis par les récifs.

Les coraux ont leur importance sur le plan alimentaire : plus de 275 millions de personnes vivent à moins de 10 kilomètres de côtes et à moins de 30 kilomètres de récifs.

Derrière les coraux, il y a des enjeux humains et économiques. © Guillaume Holzer, Coral Guardian, tous droits réservés

Pêche dans les eaux des récifs

Une large proportion des populations humaines vivant près des récifs se trouve dans des pays en voie de développement et dans des nations insulaires ; elles dépendent donc, dans une grande proportion, de la nourriture directement prélevée dans les eaux récifales et des moyens directs et indirects de subsistance pouvant en être tirés.

Les animaux récifaux sont une source importante de protéines, contribuant à environ un quart de la prise de poissons en moyenne dans ces pays. Des récifs « bien gérés » peuvent donner entre 5 et 15 tonnes de poissons, crustacés, mollusques et autres invertébrés par kilomètre carré et par an.

Une importance économique

Du fait des revenus directement issus de la pêche dans leurs eaux, les récifs fournissent une ressource et des services d'une valeur de plusieurs milliards de dollars chaque année.

Selon une estimation, le bénéfice net total annuel des récifs coralliens dans le monde est de 36 milliards de dollars.