Les coraux font partie des écosystèmesécosystèmes les plus diversifiés de la planète. Ils représentent seulement 0,2 % de la surface océanique et abritent au moins le quart de toutes les espècesespèces marines, constituant ainsi un habitat unique.

Encore beaucoup d'espèces de coraux restent inconnues à ce jour : il est donc difficile d'estimer le nombre d'espèces totales présentes. À l'heure actuelle, on pense qu'il existe entre 93.000 et trois millions d'espèces. Dans les Caraïbes, 48 différentes espèces de coraux ont été recensées et dans l'Indo-Pacifique, plus de 700.

Les coraux forment un habitat unique. Ici, on peut voir plusieurs espèces du genre <em>Acropora</em>. © Martin Colognoli, Coral Guardian, tous droits réservés
Les coraux forment un habitat unique. Ici, on peut voir plusieurs espèces du genre Acropora. © Martin Colognoli, Coral Guardian, tous droits réservés

Dans ces labyrinthes de calcairecalcaire vivant, les scientifiques estiment que plus d'un million d'espèces animales et végétales y sont associées et qu'ils accueillent plus de 25 % des espèces de toute la vie marine.  

Récifs coralliens : un refuge pour les poissons

Les récifs accueillent souvent les juvéniles de poissons qui vivront plus au large. Ils servent aussi de refuge contre les prédateurs pour certains.

Ils sont à la base de la formation d'autres écosystèmes. En effet, le pâturage des formations coralliennes par les hordes de poissons-perroquets conduit à la formation de très grandes étendues de sablesable ; celui-ci, par l'action des courants, conduit à la formation de hauts-fonds, d'îles et surtout, dans les zones propices, à la formation des mangrovesmangroves et autres forêts côtières. 

Les mangroves sont par ailleurs un des écosystèmes les plus recherchés par certaines espèces de poissonspoissons pour venir y pondre et pour la croissance de leurs juvéniles.