Comment le commerce équitable change la donne

DossierClassé sous :développement durable , commerce équitable , cacao

Le commerce équitable labellisé participe au développement économique local par la création de nouvelles activités et d’emplois agricoles. Au fur et à mesure de leur croissance, toutes les organisations de producteurs étudiées ont besoin de plus en plus de main-d’œuvre.

  
DossiersComment le commerce équitable change la donne
 

Pour le label international Fairtrade / Max Havelaar, la certification et le contrôle des standards internationaux sont des garanties indispensables. Cependant, ils ne sont pas suffisants à l'heure de faire le bilan de notre travail. Nous devons mesurer et comprendre en quoi le commerce équitable change concrètement le quotidien des familles agricoles.

C'est pourquoi nous avons lancé une série d'études de l'impact du commerce équitable labellisé sur les organisations de petits producteurs. Ce modèle d'organisation est au coeur de notre activité. Nous avons fait le pari qu'il peut être viable sur les marchés internationaux.

Pourtant, la crise économique risque à nouveau de toucher les plus démunis. Elle amène un ensemble de nouvelles menaces pour les producteurs. Pour eux, elle risque de rendre la commercialisation plus incertaine et de couper tout accès au crédit. Leurs coûts risquent d'augmenter. L'histoire pourrait se répéter avec le retour du protectionnisme et des barrières douanières. Notre but pour les prochaines années est d'aller à l'encontre de cette tentation en donnant aux producteurs les moyens de lutter eux-mêmes contre la pauvreté.

Création de crèches © Max Havelaar

Allons-nous dans le bon sens ? Ces six études de cas constituent un échantillon significatif qui nous permet de mieux comprendre comment le commerce équitable contribue à l'essor économique et social d'une communauté agricole.

© Max Haavelar

Les conclusions sont claires : avec le concours du commerce équitable, les producteurs stabilisent leur revenu et s'assemblent dans des organisations qui leur permettent de renforcer leur position dans le commerce et dans la société.

Cependant, il reste des points à améliorer. Il faut davantage travailler en réseau avec d'autres ONG et institutions. Plus que jamais, il faut remettre aux organisations la clef de leur propre développement. Bien conscient de cela, le système international de commerce équitable labellisé se met en ordre de bataille afin d'aller toujours plus loin dans sa mission de lutter durablement contre la pauvreté.