Planète

Que faire en cas d'avalanche ?

Dossier - Attention aux avalanches !
DossierClassé sous :climatologie , neige , avalanche

La neige : il n'y a rien de plus changeant que cet élément sur lequel évoluent les adeptes des sports de glisse. C'est à la fois une source de plaisir et de danger, alors attention aux avalanches…

  
DossiersAttention aux avalanches !
 

Que faire si vous êtes pris dans une avalanche ? Et si vous êtes témoin d'un accident d'avalanche ? Voici les bons réflexes à avoir.

Que faire si vous êtes pris dans une avalanche ? © IVVIVVI, Shutterstock

Si vous êtes pris dans une avalanche

Si vous êtes pris dans une avalanche, tout va généralement très vite et vous n'aurez certainement pas le temps de réfléchir. C'est d'abord votre instinct de survie qui vous dictera votre conduite.

Voici cependant quelques conseils :

  • Essayez de garder votre sang froid.
  • Tentez de vous échapper latéralement.
  • Tentez de vous cramponner à tout obstacle.
  • Essayez de rester en surface (se débarrasser si possible des bâtons, des skis ou du surf, éventuellement prendre appui sur des blocs de neige, ou, si celle-ci est poudreuse, essayer de faire des mouvements de « natation »).
  • Protégez vos voies respiratoires (fermez la bouche).
  • À l'arrêt de l'avalanche, essayez de vous ménager une poche d'air devant le visage (elle sera une réserve d'air pour respirer) avec vos mains et vos bras repliés devant le visage.
Que faire si vous êtes témoin d'un accident d'avalanche ? © DR

Si vous êtes témoin d'un accident d'avalanche

  • Suivez des yeux la personne emportée et repérez le point où vous l'avez vue pour la dernière fois.
  • Si possible, placez un guetteur pour prévenir en cas de seconde avalanche.
  • Si vous disposez d'un téléphone portable appelez le centre de traitement d'alerte : faites le 112.
  • Marquez le point de disparition de chaque personne ensevelie.
  • Cherchez les victimes à l'aval de leur point de disparition (repérez les zones préférentielles comme replats, creux, bordures du dépôt de l'avalanche, amont de rochers, arbres, etc.). Lors de la recherche :
    • observez bien la zone pour y découvrir d'éventuels indices de surface ;
    • cherchez avec votre Arva (voir page précédente de ce dossier) ;
    • si aucun Arva n'est disponible, sondez la neige avec les bâtons, les skis, une branche, etc.
  • Si vous êtes suffisamment nombreux, envoyez immédiatement deux personnes chercher du secours, sinon cherchez vivement pendant 15 minutes ; si vos recherches restent vaines au bout de ce quart d'heure, partez donner l'alerte. Une victime d'avalanche peut être polytraumatisée, en arrêt respiratoire et en hypothermie : donnez-lui immédiatement les soins appropriés.