Planète

Tircis

DéfinitionClassé sous :zoologie , Papillon , chrysalide
Pararge aegeria. © Benjamin Bergerot

Le tircis (Linné, 1758) - Pararge aegeria

  • Ordre : Lepidoptera
  • Famille : Nymphalidae
  • Sous-famille : Satyrinae
  • Genre : Pararge
  • Période de vol : avril à octobre
  • Milieu de vie : parcs, jardins arborés, bois, lisières de forêt

Le saviez-vous ? 

Le tircis est une espèce singulière, surtout en raison du comportement du mâle ! En effet, ce dernier est territorial. Fréquentant les milieux boisés, le mâle se poste dans une tache de lumière et attend patiemment qu'une femelle s'aventure sur son territoire. S'il s'agit d'un autre mâle, le tircis n'hésitera pas à faire fuir l'opportun en le pourchassant. L'amateur pourra donc aisément observer les individus mâles dans les sous-bois et les lisères de forêt car ils réalisent régulièrement des vols de patrouille au sein de leur taches de soleil.

Abondance 

Ce papillon est très largement répandu et très abondant en Europe et en France jusqu'à 1.500 mètres. Nombre de génération par an : 2 à 3.

Adulte

Envergure : 35-45 mm

Apparence : le dessus des ailes présente un fond brun ponctué de multiples taches fauves. Un point noir pupillé de blanc, se trouve à l'apex de l'aile antérieure. Une série de points noirs pupillés de blanc forment un arc en bordure de l'aile postérieure sur le dessus. Les taches sont les principaux critères distinctifs. Le mâle se distingue de la femelle par la présence d'une bande brune duveteuse visible sur le dessus de l'aile antérieure. Le dessous des ailes antérieures présente des dessins semblables au dessus mais plus ternes, zébré de bandes irrégulières.

On peut voir ici l'arc caractéristique du tircis, formé de points noirs pupillés de blanc. © Benjamin Bergerot

Œuf

Verts, sphériques et lisses, ils sont pondus un à un sur les feuilles de la plante hôte.

Chenille

Taille : 20-25 mm au dernier stade.

Apparence : verte et zébrée longitudinalement de bandes blanches et vert sombre, elle porte à l'arrière un appendice en forme de fourche.

Plantes hôtes : diverses graminées (Poa annua ou encore Poa pratensis).

Chrysalide 

Verte pâle, elle est accrochée, tête vers le bas, par un appendice formant des crochets, le crémaster.

Confusion possible

Peut être confondu avec la mégère qui possède une bande orangée en plus sur le dessus de l'aile postérieure. Par ailleurs le tircis présente plus de petites taches orangées sur le dessus des ailes antérieures.

Remerciements à Benjamin Bergerot

Cliquez pour acheter le livre
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi