Planète

Cerf sika

DéfinitionClassé sous :zoologie , cervidé , herbivore
Photo d'une biche sika. © T. Voekler, CCA-S A 3.0 Unported license

Cerf sika (Linnaeus 1758) - Cervus nippon

  • Ordre : Artiodactyla
  • Famille : Cervidae
  • Sous-famille : Cervinae
  • Genre : Cervus
  • Taille : 1,10 à 1,30 m (hauteur au garrot 0,60 à 0,75 m)
  • Poids : 35 à 55 kg
  • Longévité : 15 ans  

Statut de conservation UICN : LC préoccupation mineure

Description du cerf sika

Le cerf sika est un petit cervidé ruminant à la robe noisette ponctuée de taches blanches. En hiver le poil prend une teinte plus sombre et les taches s'estompent. Il possède des poils plus clairs au niveau de l'arcade sourcilière et un « miroir » fessier blanc souligné de bandes extérieures noires sur la croupe. La queue très courte est également blanche et barrée de noir. La partie ventrale est grisâtre. Morphologiquement, il est un peu plus petit que le daim. Il s'en distingue par la forme traditionnelle de ses bois caducs qui peuvent atteindre huit cors.

Biches sika. © Jakub Halun, GNU FDL Version 1.2

Habitat du cerf sika

Le cerf sika est originaire d'Extrême-Orient. On le rencontre en Sibérie, Chine, Corée et Japon. Les populations les plus importantes se trouvent dans la partie est de l'île de Hokkaido, à Nara. Quelques groupes évadés se reproduisent dans des départements de notre pays, en Suisse et en Europe centrale. Ils affectionnent les forêts mixtes et buissonneuses et peut s'établir aussi bien sur les zones côtières, qu'en plaine ou dans les étages subalpins. Des individus ont été importés en Nouvelle Zélande et aux États-Unis et quelques populations marron se sont installées.

Comportement du cerf sika

Le cerf sika est un peu plus diurne que le daim et s'aventure plus facilement à découvert pour brouter. Il vit en petites hardes d'une dizaine d'individus, constituées de femelles et des jeunes de l'année. Les mâles restent en petits groupes ou solitaires jusqu'à la période du raire.

Cerf sika aux bois en velours. © Altaileopard, GNU FDL Version 1.2

Reproduction du cerf sika

Le rut et la période de brame s'étend de fin septembre à début novembre. La gestation dure sept mois au bout desquels la femelle met bas un seul petit. Le faon est sevré au bout de six mois et atteint la maturité sexuelle au terme de 18 à 30 mois.

Juvénile de cerf sika. © Chris 73, GNU FDL Version 1.3

Régime alimentaire du cerf sika

Le cerf sika se nourrit principalement d'herbe, de graminées mais aussi de lichens, de champignons, de feuilles, de jeunes pousses, de fruits sauvages, et même d'écorce en hiver.

Menaces sur le cerf sika

Le cerf sika dont il existe sept sous-espèces a été importé en Europe, et y est devenu une espèce invasive d'autant qu'il s'hybride facilement avec le cerf élaphe, polluant ainsi le patrimoine génétique de cette dernière espèce. Il n'est pas considéré comme étant en danger, mais ses populations sont fragilisées du fait de l'expansion des activités humaines et principalement l'agriculture.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi