La banane est un fruit naturellement parthénocarpique. © Didier San Martin, Fotolia

Planète

Parthénocarpie

DéfinitionClassé sous :botanique , parthénocarpie , fruit

La parthénocarpie décrit la formation d'un fruit sans fécondation entre gamètes ; le fruit est dépourvu de graines ou bien les graines présentes n'ont pas d'embryon.

Certaines plantes produisent naturellement des fruits parthénocarpiques. C'est le cas de la banane, de l'ananas, du kaki, de certaines tomates, certaines oranges sans graines (Navel), de figues, certains concombres... La parthénocarpie peut être obligatoire, par exemple chez la banane, ou facultative et occasionnelle. Dans ce dernier cas, des conditions environnementales influencent la parthénocarpie : par exemple, des gelées au printemps peuvent favoriser la formation de fruits parthénocarpiques chez le poirier, car le froid nuit à la germination du pollen et à la fécondation ; de même, des papayers femelles très isolés peuvent produire des fruits parthénocarpiques.

Une parthénocarpie artificielle induite par des hormones

Dans la parthénocarpie naturelle, des hormones (auxine), des facteurs de croissance, sont à l'origine du développement du fruit. C'est pourquoi on peut imaginer induire chimiquement la parthénocarpie en utilisant des molécules auxiniques. La parthénocarpie présente un intérêt économique en produisant des fruits sans graines.

Par exemple, il est possible d'induire la formation de fruits parthénocarpiques chez la tomate avec de l'auxine synthétique. Chez le figuier, la pollinisation requiert un insecte particulier, ce qui est contraignant ; c'est pourquoi il peut être intéressant de stimuler la parthénocarpie avec une molécule de la famille de l'auxine. Ces molécules sont aussi souvent des hormones de bouturage.

Cela vous intéressera aussi

Une abeille, un papillon et un plant de tomate en haute résolution  Le film Nanoflight compile des images de microscope électronique à balayage. Dans la vidéo, on aperçoit un papillon, un plant de tomate et une abeille avec de superbes détails. © Stefan Diller-Nanoflight