L'iris commun est une plante herbacée dont la haute tige ramifiée et les grandes fleurs (violettes, blanches ou bleues) se reconnaissent dans les parcs et les jardins. Ses fruits sont des capsules. Originaire des pays méditerranéens, elle est utilisée depuis l'Antiquité pour ses propriétés diurétiquesdiurétiques. Elle est aujourd'hui cultivée comme plante ornementale.

Le rhizomerhizome est récolté lorsque la plante est âgée de trois à quatre ans. Une fois lavé et débarrassé des parties vertes, il est pelé et séché. Durant ce processus, il prend une odeur de violette. Le rhizome devient alors friable et adopte une couleurcouleur jaune. L'irisiris contient une huile essentiellehuile essentielle, de l'amidonamidon, du mucilagemucilage et des taninstanins.

L’iris commun contre la toux

L'iris posséderait des vertus expectorantes. De quoi aider à lutter contre l'inflammationinflammation des voies respiratoires supérieures. Cette plante serait également reconnue pour ses pouvoirs diurétiques. La poudre de racine d'iris permettrait aussi de calmer les poussées dentaires des bébés. Enfin, depuis bien longtemps, l'industrie cosmétique a tiré parti de cette plante qui soulagerait les éruptions cutanées.

Source : Plantes médicinales, Gründ