L’héliotropisme est la capacité des plantes à s’orienter vers le soleil. © kelly marken, Adobe Stock
Planète

Héliotropisme

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , plante

L'héliotropisme est la faculté d'une plante ou d'une fleur à s'orienter en direction du soleil. Ce mécanisme vise à maximiser l'énergie issue des rayons solaires au cours de la journée, ce qui permet d'augmenter la photosynthèse. L'héliotropisme est un mouvement réversible, à l'inverse du phototropisme, qui est la croissance naturelle des plantes en direction d'une source lumineuse.

Mécanisme de l’héliotropisme

L'héliotropisme est induit par un organe appelé pulvinus, situé à la jonction entre le pétiole (la fine tige qui supporte la feuille ou la fleur) et la tige de la plante. Le pulvinus comprend au centre un tissu de cellules parenchymateuses, qui peuvent se charger ou se vider en eau. Lorsque le sucre est pompé dans l'apoplaste (interstices des parois cellulaires), les ions potassium sont expulsés, suivis par les molécules d'eau. En conséquence, la pression à l'intérieur des cellules est modifiée par le phénomène d'osmose. Les cellules vont alors se rétracter ou gonfler en entraînant les feuilles et les fleurs dans la direction du soleil.

L'héliotropisme serait également un moyen d'améliorer la pollinisation et le développement des graines. Les fleurs héliotropes attirent en effet plus d'insectes pollinisateurs en raison de la chaleur supplémentaire. Il existe également un héliotropisme négatif, notamment chez certaines fleurs tropicales, qui a pour objectif de réduire l'excès de lumière et l'évapotranspiration.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !