Petites fleurs blanches, roses et violettes de bacopa. © dewessa, Adobe Stock
Planète

Bacopa : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , fleurs , bacopa

Craquez pour les petites fleurs bleues, blanches, roses ou violettes du bacopa qui fleuriront potées, suspensions et jardinières du mois de mai jusqu'à l'automne. Cette plante vivace cultivée comme annuelle apporte de la couleur et de la densité à vos compositions florales estivales.

Appellations

Le bacopa ornemental (Sutera cordata), aussi nommé bacopa des balcons, fait partie des plantes vivaces qui sont cultivées comme plante annuelle. Le bacopa appartient à la famille des Scrophulariacées (Scrophulariaceae).

Description botanique du bacopa

Son feuillage persistant est dentelé et de couleur verte. Il contraste avec la multitude de petites fleurs à cœur jaune qu'il développe, aux couleurs aussi diverses que le rose, blanc, violet ou bleu lavande. Cette plante prend aussi bien une allure rampante que retombante, suivant les emplacements, ce qui plaît aux jardiniers. Voici quelques variétés à découvrir :

  • Sutera cordata 'Penny Candy Pink', aux fleurs roses ;
  • Sutera cordata 'Pinktopia', à la floraison rose ;
  • Sutera cordata 'Snowtopia White', à fleurs blanches ;
  • Sutera cordata 'Nova Everest', à floraison violette.
  • Sutera cordata 'Lavender Storm', à fleurs de couleur mauve.

Origines du bacopa

Le bacopa est originaire d'immenses forêts d'Afrique du Sud.

Suspension florale avec des bacopas blanches et violettes. © Katarzyna, Adobe Stock

Exigences culturales du bacopa

Les bacopas se sèment à l'abri dès le mois de mars et en mai, directement dehors. La plantation a lieu au printemps, une fois les dernières gelées printanières éloignées. Si vous anticipez l'achat de la plante, conservez le pot à l'intérieur la nuit et acclimatez-le lors de belles journées. À la plantation, choisissez un endroit ensoleillé, avec une ombre passagère et privilégiez un terreau horticole toujours frais et bien drainé.

Pour favoriser la floraison du bacopa, pincez l'extrémité des tiges fanées régulièrement, tout au long de l'été. Souvent cultivé en contenant, il demande des apports d'eau réguliers, tous les deux à trois jours et des apports d'engrais tous les 15 jours, de juin à septembre. Il a besoin d'être fertilisé pour que sa floraison soit soutenue jusqu'à l'automne. Ne laissez pas une terre sécher complètement ou une terre se détremper, le bacopa n'appréciera pas. Gélif et ne résistant pas au froid en dessous de -5 °C, il ne se conserve pas en hiver, sauf dans les régions aux hivers doux, placé dans une serre ou une véranda.

Utilisation du bacopa

Profitez de son port rampant pour fleurir un premier plan de massif et de son port retombant pour végétaliser une potée, un bac, une suspension ou une balconnière. Accompagnez-le de Surfinias, Calibrachoas, Helichrysum, Diascias ou Lysimachias pour une suspension magnifique. Dans un pot, placez-le en périphérie pour que ses tiges redescendent et habillent la composition. Associez-le à des feuillages graphiques et colorés comme ceux de l'ajuga, du carex, des heuchères ou ceux de l'ipomée. Pour un effet design, utilisez de hauts pots aux couleurs et formes contemporaines afin de laisser les bacopas envahir l'espace. Dans un massif, placez les bacopas en couvre-sol en premier plan avec des géraniums vivaces. Jouez l'unité de couleur rose ou violette en créant des jardinières monochromes en ajoutant des impatiens et des bégonias.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !