Les États-Unis sont de nouveau sous la menace d'une paralysie à cause d'une descente d'air polaire

Classé sous :USA , grand froid , hiver
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Faut-il manger gras quand il fait froid ?  L’hiver, le corps doit faire plus d’efforts pour lutter contre le froid. Mais s'il peut sembler logique de manger plus gras, cette affirmation ne tient plus vraiment avec nos modes de vie actuels. 

La vague de chaleur exceptionnelle du mois de décembre sur le sud et le centre des États-Unis n'est plus qu'un lointain souvenir pour les Américains. Après avoir connu des températures supérieures à 35 °C fin décembre dernier, le Texas va voir le mercure de son thermomètre chuter jusqu'à -8 °C ce vendredi, avec un ressenti de -13 °C en raison du vent. Rappelons que le Texas avait connu une vague de froid historique en février 2021 qui avait paralysé les transports et provoqué des coupures électriques sans précédent.  

Les États-Unis ont déjà connu une première tempête de neige en début de semaine, mais les fluctuations du jet stream permettent à une nouvelle descente d'air polaire, le fameux vortex polaire en provenance de l'Arctique, d'atteindre cette fois les États les plus au sud : entre ce jeudi et ce samedi, les températures se situeront 10 à 12 °C sous les moyennes de saison. Des États du sud profond (Texas, Tennessee, Caroline) jusqu'à la côte Est (New York), le froid glacial rencontrera des précipitations, qui se transformeront en neige et verglas.

Une tempête hivernale concerne actuellement le sud et l'est des USA, apportant de fortes gelées dans des états peu habitués au froid intense.