La plus grande agrégation de poissonspoissons jamais enregistrée dans les abysses (plus de 3.000 mètres de profondeur) a été découverte par une équipe d'océanographes de l'université d'Hawaï à Mānoa, de l'Institut de Recherche de l'aquarium de la baie de Monterey (MBARI) et du Centre national d'Océanographie (NOC). Après avoir déposé un appâtappât contenant environ un kilo de maquereaux, les chercheurs ont capturé la vidéo d'un essaim de 115 anguillesanguilles égorgées (de la famille des Synaphobranchidae) ainsi que quelques anguilles Ilyophis arx, une espèceespèce encore mal connue et qui compte moins de 10 spécimens dans les collections de poissons du monde entier.

« Nous n'avions jamais vu un nombre aussi élevé de poissons dans des eaux profondes, peu peuplées et limitées sur le plan alimentaire », confirme Astrid Leitner, auteure principale de l'étude, dans un communiqué de l'université d'Hawaï. Cet énorme agrégat d'anguilles a été observé à 3.082 mètres de profondeur au sommet d'une montagne sous-marine lors d'une expédition dans la zone de Clarion-Clipperton (CCZ). Cette vaste région, qui s'étend de Hawaï au Mexique, est explorée pour l'extraction de métauxmétaux tels que le cuivrecuivre, le cobaltcobalt, le zinczinc et le manganèsemanganèse. « Nos observations sont la preuve que ces monts sous-marinssous-marins abritent un nombre d'animaux beaucoup plus élevé que les autres habitats environnants, atteste Astrid Leitner. Cela indique également que ces espèces d’anguilles sont probablement des spécialistes de ces habitats ».