Cela vous intéressera aussi

75% des stocks de poissonspoissons sont exploités à leur maximum ou surconsommés (source : FAOFAO). Pour continuer à manger du poisson sans mettre la ressource en danger, voici quelques conseils pour acheter le poisson de manière plus écologique :

  • Choisir l'écolabel Marine Stewardship Council (MSC) qui garantit une pêchepêche inférieure à la capacité des populations à se régénérer et une réduction de l'impact sur les écosystèmes ;
  • Dans le cas de l'aquacultureaquaculture, choisir l'écolabel de l'Agriculture Biologique qui assure de meilleures conditions d'élevage (moins d'antibiotiquesantibiotiques, meilleur renouvellement de l'eau...) ;
  • Connaître les espècesespèces à privilégier et celles à éviter grâce au guide de l'agence régionale de l'environnement de Haute Normandie (Arehn) ou à celui du WWF ;
  • Choisir les poissons de saisonsaison, comme pour les fruits et légumes. Pour cela, il existe un tableau de saisonnalité proposé par FranceAgriMer ;
  • Privilégier le poisson local, dont le transport et la conservation a nécessité moins d'énergieénergie et dont la pêche n'est pas en compétition avec les pêches vivrières.

Bon appétit !