Des grêlons de la taille d'une main font plusieurs blessés au Texas

Classé sous :météorologie , grêle , chute de grêle
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Comment se forment les orages ?  La France compte en moyenne 250 jours d'orages par an. Comment et pourquoi naissent ces puissants phénomènes, accompagnés de foudre et de tonnerre ? 

La saison des orages est très active aux États-Unis depuis le début du mois de mars. Après un nombre record de tornades enregistrées en mars, le pays a été balayé par de violents orages lundi et mardi. Dans ce contexte, des supercellules, les orages les plus puissants du monde, ont généré de la grêle géante (plus de 5 centimètres de diamètre) dans 14 villes américaines hier. Dans le ville de Salado au Texas, des grêlons de 14 centimètres de diamètre ont été photographiés. Ils ont blessés 23 personnes, dont une grièvement.

Ces grêlons gigantesques approchent le record de l'état du Texas : la ville de San Antonio avait en effet été ravagée par des grêlons de 16,2 centimètres le 28 avril 2021. Le record mondial du plus gros grêlon est par contre détenu par un autre État américain, le Dakota du Sud, avec un diamètre de 20,3 centimètres observé en 2010.

Cette grêle géante se produit sous des orages caractérisés par de forts courants ascendants chargés d'humidité : ces courants propulsent la grêle vers le sommet du nuage plusieurs fois de suite et la glace s'agglutine à chaque rebond dans le nuage, jusqu'au moment où elle devient tellement lourde qu'elle finit par tomber.

Des grêlons de 14 cm ont blessé 23 personnes au Texas ce mardi 12 avril 2022. © Dan Ross, Adobe Stock