[Image du jour] Une couche de glace a recouvert ce dimanche la ville mexicaine de Guadalajara et ses environs, après de fortes chutes de grêle qui ont surpris les habitants et endommagé habitations, commerces et véhicules. « Des scènes que je n'avais jamais vues, tout du moins à Guadalajara [...] On dirait qu'il a neigé. C'est incroyable », a écrit le gouverneur de l'Etat de Jalisco, Enrique Alfaro.

Une rue envahie par la glace après de fortes chutes de grêle, le 30 juin 2019 à Guadalajara, au Mexique. © Ulises Ruiz - AFP
Une rue envahie par la glace après de fortes chutes de grêle, le 30 juin 2019 à Guadalajara, au Mexique. © Ulises Ruiz - AFP

Dans cette région du nord du Mexique, les jours précédents avaient vu les températures atteindre 31 °C. Si la grêle n'est pas inhabituelle à cette période de l'année, celle de dimanche a été d'une intensité jamais vue, avec une couche de glace atteignant jusqu'à deux mètres. Le phénomène s'explique par l'instabilité de l'atmosphèreatmosphère, à savoir que la chaleurchaleur à terreterre a grimpé pendant qu'une forte humidité s'accumulait dans le ciel, a expliqué à l'AFP un météorologuemétéorologue de l'université de Guadalajara, Hector Magaña. Pour avoir de telles précipitationsprécipitations, « il fallait un nuagenuage d'orageorage très violent. » Les municipalités de Guadalajara et Tlaquepaque ont fait état de 200 maisons et commerces touchés et au moins 50 véhicules emportés par le torrenttorrent qu'a formé la glace. Certains véhicules étaient empilés les uns sur les autres ou ensevelis sous la glace.