Planète

Chien vs chimpanzé : qui comprend mieux les gestes des Hommes ?

ActualitéClassé sous :zoologie , chien , chimpanzé

Lorsqu'un humain demande un objet en le pointant du doigt, le chimpanzé est incapable de le lui apporter alors que le chien le fait. Question d'intelligence ? Non. Pour le chien, c'est l'influence de la domestication, pour le primate l'incompréhension des gestes.

Le chien, domestiqué depuis plus de 30.000 ans, répond mieux aux ordres des Hommes que le chimpanzé. © noldentify, flickr, cc by nc nd 2.0

Que croire concernant les capacités intellectuelles des chimpanzés ? Alors que de récentes études montraient qu'ils pouvaient comprendre les objectifs de leurs congénères, on découvre maintenant qu'ils sont incapables d'aller chercher un objet pointé du doigt par un humain. Alors qu'un chien (Canis familiaris) le peut.

Déjà, de récentes expériences indiquaient que les chiens étaient plus doués que les chimpanzés (Pan troglodytes) pour trouver de la nourriture cachée sous un couvercle en plastique désigné par un humain. Mais cette fois-ci, des chercheurs de l'Institut Max Planck ont voulu s'affranchir du facteur nourriture.

Aucun chimpanzé ne comprend les ordres

À l'intérieur d'une salle occupée par le cobaye (chien ou singe), deux objets quasiment identiques étaient disposés distinctement : l'un plus à droite, l'autre plus à gauche, les deux derrière le cobaye. De l'autre côté d'une paroi transparente comportant une ouverture, un expérimentateur pointait un des deux objets du doigt en accompagnant son geste d'un message vocal très directif.

Dispositif de l'expérience : derrière le chimpanzé ou le chien, deux objets séparés. L'humain derrière la vitre pointe du doigt l'un des objets. Qui du chien ou du chimpanzé sait rapporter le bon ? © Kirchhofer et al. 2012, Plos One

Aucun des 20 primates testés n'a apporté l'objet désigné dans des proportions qui se distinguent du hasard. Alors que chez les chiens, 9 sur 32 l'ont fait assez souvent pour que l'on ne puisse pas attribuer ce résultat à la chance.

Peut-on en déduire que le chien est plus intelligent que le chimpanzé qui partage pourtant 98 % de son génome avec l'Homme ? Cela n'est bien sûr pas aussi simple. Ces primates sont capables de comprendre les intentions d'autrui et peuvent répondre à une demande s'ils en comprennent l'objet.

Le chien réussit-il les expériences grâce à la domestication ?

Ici, il est possible que le singe n'ait tout simplement pas compris ce que voulait dire le geste de l'expérimentateur. Comme le soulignent les auteurs dans la publication (Plos One), « comprendre les intentions est une chose, comprendre les intentions communicatives en est une autre ». Et cela se décompose en deux niveaux. D'abord, il est possible que le primate ne décode pas l'intention de l'expérimentateur et ensuite, n'identifiant pas de bénéfice à y répondre, le chimpanzé peut décider de ne pas s'exécuter.

Pourquoi le chien, lui, réussit-il les tests ? Il ne s'agit pas d'apprentissage car dès les premiers essais, les chiens s'en sortent mieux que les chimpanzés. Il se peut en revanche qu'il s'agisse d'une adaptation à la domestication. La capacité à décoder les directives humaines pourrait avoir été sélectionnée lors du processus de domestication. Le fait que les loups ne réussissent pas ce genre de test conforte d'ailleurs cette thèse.

Finalement, que les chimpanzés ne comprennent pas instantanément ce que les Hommes leur ordonnent est peut-être une bonne chose. Ceux-ci auraient pu vouloir en profiter...

Cela vous intéressera aussi