Planète

En bref : derniers soubresauts des incendies en Russie

ActualitéClassé sous :météorologie , incendies en Russie , Volga

Dans le sud de la Russie, les fortes chaleurs persistent et ont embrasé, entre autre, la région de la Volga.

Le service d'images spatiales russe, ScanEx, également appelé Kosmosnimki, publie tous les jours la localisation des foyers d'incendies. On voit ici l'image datée du 3 septembre. Elle montre la Russie de la mer Noire (en bas à gauche) ) à la mer Caspienne (à droite). On remarque de nombreux foyers au nord de la mer Caspienne, dans les montagnes de l'Oural. Presque au milieu de l'image se trouve la ville de Volgograd (écrit en cyrillique, son nom commence par un « B »). Deux foyers sont visibles à sa gauche, donc à l'ouest, en direction de Moscou. © Kosmosnimki

La canicule a lâché prise sur Moscou mais la vague de chaleur n'a fait que descendre de quelques degrés de latitude. Cette semaine, c'est la région au nord de Volgograd (qui fut un temps nommée Stalingrad), le long de la Volga, qui a subi des températures atteignant 40°C.

Forêts et broussailles se sont enflammées en plusieurs endroits tandis que des vents violents, atteignant 100 km/h, ont attisé le feu et coupé des lignes électriques à haute tension. D'après l'agence de presse RIA Novesti, cinq personnes auraient été tuées et 450 bâtiments endommagés.

Au nord de Volgograd, des indendies autour de la ville de Togliatti (ou Toljatti), dans la région de Samara (également dans la vallée de la Volga), ont contraint de couper l'autoroute reliant la ville à Moscou. Deux cents hectares de forêts seraient actuellement en train de brûler.

Depuis le début des incendies en Russie, fin juillet 2010, les flammes ont détruit 927.500 hectares de forêts et tué cinquante personnes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi