Le Kremlin sur la place Rouge de Moscou a toujours fait rêver. Monumentale et secrète, cette immense forteresse, à la fois symbole prestigieux de l'histoire de la Russie et centre politique actuel, renferme quelques trésors.
Cela vous intéressera aussi

Le Kremlin à Moscou était autrefois la résidence officielle des tsars russes. À ce titre, le lieu abrite 47 sépulturessépultures de tsars. Ce joyau architectural, construit entre le XIVe et le XVIIe siècle rassemble un ensemble de bâtiments majestueux. 

Le Kremlin à Moscou : la place des cathédrales

La place des cathédrales comprend, en elle-même, une dizaine de lieux qui méritent que l'on s'y attarde. Parmi les monuments religieux, on trouve, entre autres, la cathédrale de l'Archange-Saint-Michel, qui occupe l'emplacement de plusieurs sanctuaires, la cathédrale de l'Annonciation, construite au XVe siècle, et la cathédrale de la Dormition, qui est la première église russe. La place des cathédrales accueille aussi le palais à Facettes, dont le nom vient de la façon dont est taillée la pierre qui lui sert de façade, et le palais des Térems qui est un chef-d'œuvre d'architecture où l'on retrouve l'universunivers de l'isba, cette maison russe traditionnelle. Enfin, le plus haut des clochers du Kremlin, le clocher d'Ivan le Grand, est accessible à partir de la place des cathédrales.

Une vue sur le Kremlin. © Николай Воробьев, fotolia

Une vue sur le Kremlin. © Николай Воробьев, fotolia

Découvrir les secrets des tours et des palais

L'enceinte du Kremlin à Moscou possède 19 tours. Et celles-ci sont toutes différentes les unes des autres : rondes, quadrangulaires, polygonales, avec une porteporte monumentale, en brique, en pierre blanche... Parmi ces tours, la Tsarskaïa est la plus petite. Construite en 1680 à la place d'une tour en boisbois, l'histoire veut qu'elle occupe l'emplacement où le tsar Ivan IV observait les exécutions.

Tous les palais se trouvant au sein du Kremlin à Moscou ne sont pas visitables, mais il est au moins possible de les admirer de l'extérieur et d'en découvrir les secrets lors des visites guidées. Il serait dommage de manquer la façade d'apparat du palais des Armures, par exemple, ou encore celles du palais des Menus Plaisirs, du palais du Sénat et du palais présidentiel.