Planète

Les Samoa touchées par un tsunami

ActualitéClassé sous :géologie , tremblement de terre , tsunami

Après un tremblement de terre sous-marin, un tsunami en plusieurs vagues a provoqué de nombreuses victimes et de gros dégâts dans l'archipel des Samoa.

Les sites où la terre a tremblé, sous le plancher océanique, sont déjà repérés sur Google Earth.

Mardi 29 septembre à 17 h 48 TU, un puissant séisme, de magnitude 8 à 8,3, s'est produit à 190 kilomètres au sud-sud-ouest de l'île d'Upolu, dans l'archipel des Samoa occidentales. La terre a tremblé fortement sur ces îles et sur l'archipel des Samoa américaines, un peu plus à l'est.

Vingt-cinq minutes plus tard, des vagues de plusieurs mètres de hauteur ont touché les côtes d'Upalu et de Savai'i, l'île voisine, ainsi que l'archipel des Samoa américaines. Ces vagues dévastatrices ont causé d'énormes dégâts, détruit de nombreux bâtiments sur les côtes et dévasté plusieurs villages. A Pago Pago, dans les Samoa américaines, l'eau est monté dans les terres jusqu'à cent mètres de la côte. Le bilan, très provisoire, fait état d'une centaine de morts.


Des images enregistrées pour Associated Press (AP) dans les Samoa américaines et diffusées sur YouTube.

Une alerte jusqu'aux Marquises

L'alerte au tsunami a été émise dans toute la région, aux Fidji, en Nouvelle-Calédonie (à l'ouest), où l'on a vu « une vaguelette » selon RFO, au Japon et en Polynésie française, à l'est. L'alerte a été levée dans les îles de la Société (dont Tahiti) mais maintenue pour les îles Marquises, pourtant plus éloignées, au nord-est de la Polynésie française. Notons que personne ne parle de Wallis et Futuna, deux îles sous administration française pourtant situées non loin du lieu du séisme et concernées par l'alerte du Pacific Tsunami Warning Center.

D'importants moyens sont mis en œuvre, notamment depuis la Nouvelle-Zélande et l'administration américaine a déclaré l'état de catastrophe pour les Samoa américaines.

Le séisme s'est produit à 35 kilomètres sous le fond de l'océan. Cette zone est celle de la fosse des Tonga, qui marque la limite entre deux plaques tectoniques, la plaque pacifique, à l'est, et, à l'ouest, celle des Tonga, toute petite (on parle de microplaque), associée à la plaque australienne.

Cela vous intéressera aussi