Planète

En vidéo : l'éruption des îles Tonga

ActualitéClassé sous :Volcanologie , îles Tonga , Volcan

Jeudi 19 mars 2009 à 8 h 17 locale (20 h 17 TU), un séisme de magnitude 7,9 est survenu à 200 kilomètres des îles Tonga. Une alerte au tsunami a été lancée pour être levée quelques heures plus tard. Ce séisme fait suite à une spectaculaire éruption volcanique survenue, elle, à une dizaine de kilomètres au large d'une des îles principales.

En 1963, l'île de Surtsey est sortie des eaux au large de l'Islande lors d'une série d'éruptions volcaniques. Les éruptions au large des îles Tonga sont similaires. Crédit : University of Colorado

La région des îles Tonga est très active aussi bien du point de vue des éruptions volcaniques sous-marines que des tremblements de terre. Cela ne peut surprendre le géologue depuis la découverte de la théorie de la tectonique des plaques. Ces îles sont en effet situées sur la fameuse Ceinture de feu du Pacifique où s'accumulent volcans et séismes, parce qu'elle délimite le bord de la plaque pacifique.

Dans la région des îles Tonga, la plaque pacifique se rapproche en effet de la plaque australienne à la vitesse exceptionnelle de 7,7 centimètres par an alors que l'océan Atlantique ne s'ouvre qu'à la vitesse de 2 centimètres par an environ.

Au début de cette semaine, une éruption volcanique, d'abord sous-marine, a fait surface à une dizaine de kilomètres au large de la principale île de Tongatapu. Les éruptions, bien que spectaculaires et rappelant celles de l'île de Surtsey en 1963, ne sont pas dangereuses pour la population.

Un reportage vidéo sur les éruptions des îles Tonga.

Le niveau de la mer est monté légèrement à Tahiti et dans les Marquises

Mais depuis le tsunami de 2004, on pouvait craindre le pire quand les stations sismiques ont enregistré à plusieurs centaines de kilomètres de là, le jeudi 19 mars 2009 à 8 h 17 locale (20h17 TU), un séisme de magnitude 7,9.

Une alerte tsunami avait donc été lancée. Encore plus loin, aux Fidji, des habitants des régions côtières ont gagné les hauteurs à la demande des autorités et les écoles ont été fermées.

Il ne semble pas y avoir eu de mort et il n'y aurait que peu de dégâts. Il n'en reste pas moins qu'à Tahiti, à 8.478 kilomètres de Tonga, les chercheurs du laboratoire de géophysique de Pamatai, responsable du centre polynésien de prévention des tsunamis, ont mesuré de faibles élévations du niveau de la mer : 18 centimètres à Papeete et 20 centimètres à Nuku Hiva, l'île principale des Marquises.

Cela vous intéressera aussi