Le réchauffement climatique menace de transformer notre monde en enfer si nous ne faisons rien. © fotolia-jozsitoeroe

Planète

Le climat en questions : un site pour comprendre le réchauffement climatique

ActualitéClassé sous :changement climatique , Réchauffement climatique , Journée mondiale du Climat

Le 8 septembre est la date retenue par des ONG internationales pour la Journée mondiale du Climat qui s'accompagne d'une marche. Il existe un site de vulgarisation à consulter à cette occasion. Réalisé par des chercheurs français réputés, il dévoile les arcanes du climat et du réchauffement climatique. Son nom : le climat en questions.

La surface de la Terre porte des enveloppes physiques et chimiques : l'atmosphère et les océans, en interaction avec sa biosphère. Elles sont des systèmes complexes avec des boucles de rétroactions subtiles. L'Humanité en a ajouté une nouvelle : la noosphère, ainsi baptisée par le géochimiste russe Vladimir Vernadsky et le paléontologue français Pierre Teilhard de Chardin. Elle ne peut exister sans les premières mais elle les influence de plus en plus, au point de mettre en cause son futur et d'exiger des actions urgentes. C'est ce que rappelle la tribune publiée dans Le Monde par l'actrice Juliette Binoche et l'astrophysicien Aurélien Barrau.

Dans les années 1960, le philosophe et sociologue des médias canadien Marshall McLuhan a introduit le concept de « village global » pour décrire ce qu'était en train de devenir la biosphère, anticipant la conscience et la culture planétaires apportées par les progrès des télécommunications et de l'informatique. Des idées similaires sont exposées dans les œuvres d'Arthur Clarke. On peut même dire aujourd'hui que nous allons vers une cité globale, voire que nous y sommes déjà, comme le pense l'écologiste engagé Stewart Brand, qui parle de la métamorphose en cours de l'Humanité.

La question cruciale du changement climatique a donné lieu à une mobilisation sans précédent des équipes scientifiques internationales au sein du Giec pour déterminer des scénarios des évolutions possibles du climat et de ses conséquences. Ces données sont mises en images dans cet exposé panoramique saisissant. Et il devient évident que l'endroit où, collectivement, nous placerons le curseur de nos ambitions, déterminera l'avenir des générations futures ! © universcience.tv

Un site sur le climat pour les citoyens mondiaux

Le philosophe grec Platon, il y a presque 2.500, avait déjà insisté sur le fait qu'une cité devait être gouvernée en se basant sur la philosophie, ce qui de nos jours revient à dire que la connaissance et la réflexion, et notamment celles fournies par les sciences, sont vitales pour assurer l'avenir de la noosphère. Les citoyens du monde doivent donc apprendre et comprendre le plus de choses possible sur le fonctionnement du climat et sur le réchauffement climatique pour faire des choix éclairés.

Les scientifiques ont le devoir de mettre à la portée de leurs concitoyens les éléments essentiels de ce qui est connu sur le climat. Mais aussi et surtout la manière dont ces savoirs ont été acquis. Cette vulgarisation aidera l'esprit critique à se forger et à résister à la désinformation propagée dans les médias et sur Internet.

En France, précisément dans ce but, l'Institut Pierre-Simon Laplace, une fédération de six laboratoires publics de recherche en sciences de l'environnement, avec le soutien de l'Institut national des sciences de l'Univers (INSU) du CNRS, a mis en ligne un site baptisé « Le climat en questions » . On peut ainsi y lire dans sa présentation qu'il « a pour objectif de proposer des réponses scientifiques et rigoureuses aux questions que peut se poser un public non spécialiste sur le climat. Le site doit donc permettre à chacun de construire ses connaissances à partir de contenus en prise directe avec la recherche actuelle. Toutes les réponses sont rédigées par des chercheurs reconnus comme experts dans leur domaine. Elles sont relues par des scientifiques et par le comité de rédaction du site ».

Parmi ces chercheurs ont peut trouver des noms connus des lecteurs de Futura

Tous leurs collègues ayant participé à la rédaction des pages du site sont visibles car, toujours comme l'explique la page de présentation : « [Ce site] s'adresse à tous ceux qui s'intéressent au climat de la Terre et à son évolution. Il est né d'une volonté, celle de donner la parole de manière directe aux chercheurs. S'agissant d'un sujet complexe, qui a fait et fera l'objet de débats difficiles, il est important que les chercheurs sur lesquels reposent le diagnostic scientifique soient connus, identifiés, et puissent faire connaître la nature de leur travail, les outils sur lesquels ils s'appuient, les difficultés qu'ils rencontrent ».

D'ici à 2100, tous les continents seront impactés par le réchauffement climatique. Suivez en animation les principales conséquences région par région, avec un focus sur deux phénomènes : El Niño et le Gulf Stream. © CEA Recherche

Tout ce que vous voulez savoir sur le réchauffement climatique

C'est une vraie mine d'or, avec un très large spectre de questions auxquelles les chercheurs répondent selon leurs spécialités et à deux niveaux de complexité (piste verte et piste rouge si l'on peut dire), selon celui du lecteur. Elles sont regroupées en cinq thématiques.

Comment fonctionne le système climatique ? Comment observe-t-on le climat ? Quelle est l'évolution actuelle du climat de la Terre ? Quels mécanismes font évoluer le climat ? Peut-on connaître l'évolution future du climat ?

On y trouve des réponses à des questions plus précises comme :

  • Le climat en questions est un site pour le grand public désirant mieux comprendre les bases de la climatologie et en quoi consiste le réchauffement climatique.
  • Des chercheurs réputés y répondent aux questions que tout un chacun peut se poser.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

COP21 : limiter le réchauffement climatique à 2 °C, est-ce réalisable ?  La concentration de gaz à effet de serre n’a jamais autant augmenté que ces quinze dernières années. Malgré les engagements pris par de nombreux pays, aucune solution concrète ne semble émerger. Le Cnes a rencontré Jean Jouzel, climatologue de renom, afin d’en savoir plus.