Des inondations meurtrières frappent le nord-est de l’Australie. © The Telegraph, YouTube

Planète

Australie : après la sécheresse, des pluies torrentielles

ActualitéClassé sous :catastrophe naturelle , Australie , inondation en Australie

Alors que le sud du pays vient de connaître une vague de chaleur sans précédent, le nord-est de l'Australie est confronté à une mousson historique. Certaines zones ont reçu l'équivalent d'une année de pluviométrie en quelques jours. Et l'île-continent n'est malheureusement pas un cas isolé.

L'Australie a connu son mois de janvier le plus chaud jamais enregistré, avec une température moyenne de 30 °C, accompagnée d'une sécheresse dévastatrice et de feux de brousse. Un pic de température à 49,5 °C a été relevé le 24 janvier à Port Augusta dans le sud du pays. Mais à présent, c'est le nord-est du pays qui est frappé par des pluies diluviennes. Dans la ville côtière de Townsville, il est tombé 1,8 mètre de pluie en sept jours. Deux personnes sont mortes et plus de 1.000 personnes ont été évacuées, tandis que 11.300 foyers restaient privés d'électricité mardi. Les autorités ont été contraintes lundi d'ouvrir les vannes du barrage de Ross River, au sud de la ville, qui avait atteint 245 % de ses capacités.
 

Des moussons « jamais vues depuis 100 ans »

Le nord de l'Australie est habitué aux moussons, avec des précipitions annuelles moyennes de l'ordre de 2.000 millimètres. Mais ce seuil a été atteint en à peine quelques jours dans certaines localités. « C'est un évènement qui survient tous les 100 ans », déclarait samedi la première ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk. « Nous n'avons jamais vu autant d'eau de toute notre vie », a déclaré à l'AFP Gabi Elgood, journaliste d'une radio locale. « On croit qu'il ne peut pas y en avoir plus mais la pluie ne s'arrête pas. » Le problème est que la dépression tropicale reste quasi stationnaire, déversant des trombes d'eau sur la région.
 

Des crocodiles marins et des serpents aperçus dans les rues

À Townsville, des crocodiles marins et des serpents ont été repérés dans les rues inondées, obligeant la police à lancer une mise en garde « ne pas approcher ». La principale artère, reliant le nord de l'Australie au reste de la côte est, est également coupée, ce qui fait craindre des pénuries alimentaires. Les supermarchés Woolworths et Coles, dont les rayons ont été vidés, ont affrété des avions charters et des barges pour acheminer des produits frais et biens de première nécessité à Cairns, la grande ville du nord.
 

Les ennuis ne sont pas finis puisque le bureau de météorologie s'attend encore à de très fortes chutes au nord du Queensland ces prochains jours, accompagnés de vents violents dans le golfe de Carpentaria et de marées « anormalement hautes ».

Des records météorologiques battus partout dans le monde

L'Australie est décidément victime de dérèglements climatiques à répétition. La Tasmanie a connu son mois de janvier le plus sec jamais enregistré, avec des « orages secs » à l'origine d'incendies catastrophiques ayant dévoré des forêts millénaires. En novembre dernier, Sydney avait connu des pluies diluviennes avec l'équivalent d'un mois de pluie tombé en quelques heures et des grêlons de la taille de balles de tennis. Mais c'est bien le monde entier qui semble frappé par des évènements inhabituels. Les États-Unis viennent de vivre une vague de froid historique, tandis qu'il est tombé plus de 2,83 mètres de neige en 15 jours au Tyrol autrichien, en janvier. À Paso de Los Libres, au nord-est de l'Argentine, il est tombé 483 millimètres de pluie en janvier, quatre fois plus que la moyenne. Pour les scientifiques, il devient de plus en plus évident que ces évènements extrêmes sont reliés au changement climatique global.

  • L’Australie, frappée par une vague de chaleur et une sécheresse record dans le Sud, est victime à présent de pluies diluviennes dans le Nord.
  • Ces moussons historiques sont dues à une dépression quasi stationnaire sur la région.
  • Ces derniers mois ont été marqués par des évènements météorologiques extrêmes partout sur la planète.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi