Nettoyer simplement toutes les surfaces avec un nettoyeur à vapeur. © Jeena, Adobe Stock

Maison

Comment nettoyer sa maison avec un nettoyeur vapeur ?

Question/RéponseClassé sous :Immo , nettoyeur , nettoyeur à haute pression
 

Nettoyer sa maison prend souvent un temps considérable. Entre les sols, les murs, les vitres, il faut souvent changer d'appareils et forcément, de produits nettoyants. Pour cette raison, le nettoyeur vapeur constitue une alternative privilégiée pour beaucoup d'entre nous car, en outre, c'est une façon écologique d'assainir son foyer. Voici une présentation de son fonctionnement et de son utilisation.

De plus en plus de foyers sont équipés d'un nettoyeur vapeur. Respectueux de l'environnement, économiques, polyvalents et surtout universels, ces appareils vous permettent de nettoyer aussi bien les sols que les murs, les vitres ou les moquettes et de faire l'impasse sur les produits ménagers.

Un appareil universel pour votre habitation

À la différence de beaucoup d'autres appareils comme les aspirateurs par exemple, les nettoyeurs vapeur ont pour eux une polyvalence extrême. Une adaptabilité, elle aussi, exceptionnelle qui permet d'assainir les sols, les moquettes, les sanitaires, ou de nettoyer les murs, les vitres, tout aussi bien que la cuisine, et même les meubles. Vous trouverez avec eux, l'incarnation de l'appareil électroménager tout-en-un.

Pour faire le ménage, ces appareils polyvalents et universels s'imposent comme étant d'incontournables aides à tout faire dans la maison ; toutefois, pour garder une efficacité maximum, les nettoyeurs vapeur doivent obéir à quelques règles. Des règles souvent de bon sens mais qui permettent dans la majorité des cas d'optimiser leur durée de vie, comme de bénéficier d'un pouvoir nettoyant bien supérieur. 

À la différence d'un aspirateur, le nettoyeur vapeur est impitoyable avec les acariens et autres saletés. C'est un outil indispensable dans chaque foyer. © dusanpetkovic1, Adobe Stock

Le nettoyeur vapeur aime l'eau du robinet

Trop de personnes associent encore les nettoyeurs vapeur avec des détergents ou des produits ménagers par exemple. Et bien sûr, trop de personnes utilisent aussi de l'eau déminéralisée ou de l'eau de javel. Toutes ces utilisations conjointes ne font pas bon ménage avec ces appareils.

Outre le fait de réduire leur durée de vie, vous pourrez diminuer considérablement leur efficacité. Pour cette raison, il vaut mieux privilégier l'eau du robinet lors de l'utilisation de votre nettoyeur vapeur. Vous bénéficierez ainsi d'un appareil à pleine puissance et qui durera dans le temps.

Variez les brosses et les embouts

De la même façon qu'avec le traditionnel aspirateur, varier les brosses et les embouts d'un nettoyeur vapeur facilite le passage d'une surface à l'autre tout en gardant la même efficacité. Pour vos sols, vous devrez privilégier les brosses dures, celles-ci ont le mérite d'aller plus en profondeur que les autres brosses souples.

Pour un nettoyage plus puissant encore, sur des surfaces en béton, des carrelages de sol ou de douche, vous pourrez remplacer les brosses avec le pistolet qui permet à la fois de gratter et de récurer. Une façon simple et écologique qui change de la traditionnelle éponge en paille de fer ou les produits détergents.

Un nettoyeur à vapeur est également parfait pour les meubles rembourrés tels que des coussins de canapé. © nadezhda07_07, Adobe Stock

Pour les tissus, les canapés ou les rideaux, vous devrez utiliser des brosses souples ou les petites brosses afin de préserver les différents tissus à nettoyer tout en leur fournissant un joli coup de neuf. Varier ainsi les embouts vous permettra donc de rendre votre nettoyeur vapeur véritablement universel. N'hésitez pas d'ailleurs à faire des tests, à changer les embouts des différents nettoyeurs vapeur et même à jouer sur la pression, et donc la puissance du nettoyage.

Quelques conseils d'utilisation

Si la mise en marche est simple -- vous n'avez qu'à remplir la cuve avec de l'eau du robinet--, le nettoyage des diverses surfaces demande un temps d'adaptation. Pour ce faire et si vous débutez, commencez toujours par les sols en carrelage ou les sols en dur, en béton ciré par exemple, qui ne risquent rien.

Les murs ou les tissus plus fragiles nécessitent de connaître la puissance de votre nettoyeur. Dans ce cas, vous devrez toujours garder une certaine distance en premier lieu avec vos surfaces à nettoyer et faire des essais. Par la suite, et si votre essai est concluant, il faudra alors vous rapprocher et commencer à travailler avec les brosses.

En jouant avec les accessoires, les différents débits de vapeur (de 100 à 130° en général) et les surfaces, vous serez en mesure de nettoyer et de purifier votre intérieur de manière beaucoup plus efficace qu'avec n'importe quel autre appareil.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !