Cuisiner avec une plaque à induction est aussi facile qu'avec une plaque gaz. En revanche, son branchement au tableau électrique impose de respecter les règles imposées par la norme électrique NF C 15-100. © Pixel-Shot, Adobe Stock
Maison

Comment installer et brancher une plaque à induction ?

Question/RéponseClassé sous :Bricolage , Cuisine , électricité
 

[EN VIDÉO] Robotic Kitchen : un robot cuisinier qui met la main à la pâte  Si, comme certains d’entre nous, vous n’aimez pas passer du temps en cuisine, ce robot pourrait vous intéresser. Sobrement baptisé Robotic Kitchen, il peut cuisiner avec aisance des recettes dignes d’un chef étoilé. Démonstration en vidéo. 

Grande rivale de la traditionnelle plaque de cuisson à gaz, une plaque de cuisson à induction possède de nombreux avantages. Si son installation et son branchement sont à la portée de tous les bricoleurs, sa puissance impose un raccordement au tableau électrique dans les règles.

Le principe de fonctionnement d'une plaque de cuisson à induction repose sur un principe magnétique. Chacun de ses foyers est équipé d'un électroaimant qui, au contact d'un ustensile spécialement conçu pour les plaques à induction, chauffe le fond de ce dernier. Une technologie qui nécessite, une puissance totale d'environ 7.200 watts. C'est pourquoi la norme électrique NF C 15-100 impose un branchement des plaques de cuisson électrique sur un circuit spécifique. Le reste de l'installation s'effectue de manière classique.

Découper le plan de travail

Selon les modèles, les fabricants (Sauter, Bosch, Whirlpool...) préconisent d'installer une plaque à induction en laissant un espace compris entre 4 et 6 cm, entre le bord de la plaque de cuisson et la crédence. La plaque à induction étant équipée d'une entrée et d'une sortie d'air en sous-face, un vide sous celle-ci de 2 à 5 cm est obligatoire.

  • Tracez sur le plan de travail (ép. 20 mm minimum) l'emplacement de la plaque de cuisson. Utilisez le gabarit fourni ou reportez les dimensions indiquées à l'aide d'un crayon, d'une équerre à talon et d'une grande règle.
  • Pour une coupe nette, utilisez de préférence une scie circulaire plongeante ou à défaut, une scie sauteuse. Moins précise, elle nécessite de percer, à l'intérieur du tracé, les angles avec une mèche à bois afin d'insérer la lame de la scie sauteuse.

Encastrer une plaque à induction

  • Positionnez la plaque de cuisson dans le plan de travail. Rectifiez la découpe si besoin.
  • Dépoussiérez l'ouverture pratiquée dans le plan de travail.
  • Protégez les chants de la découpe en appliquant de la colle à bois avec un petit pinceau plat.
  • Retournez la plaque de cuisson pour mettre en place le joint d'étanchéité en mousse dans la gorge prévue à cet effet.
  • Passez le câble dans la réservation réalisée dans le plan de travail.
  • Insérez la plaque à induction dans le plan de travail.
  • Contrôlez sa position, puis bloquez-la en place en vissant les pattes de fixation fournies par le fabricant.

Brancher une plaque à induction au circuit électrique

  • Insérez le câble électrique de la plaque à induction dans le collier du cache prise.
  • Raccordez à l'aide d'un tournevis d'électricien, les câbles de la plaque au domino de l'installation. Respectez le code couleur indiqué dans la notice de la plaque de cuisson.

La norme électrique NF C 15-100 impose (en construction neuve comme en rénovation) une ligne électrique dédiée au seul raccordement de la plaque à induction.

  • Protégez les personnes des risques de fuite de courant avec un interrupteur différentiel 40 A/30mA de type A.
  • Protégez le circuit avec un disjoncteur divisionnaire 32 A.
  • Utilisez uniquement des câbles d'une section de 6 mm2.
  • Avant toute intervention sur le réseau électrique, coupez l’alimentation depuis le disjoncteur général de la maison.
  • Une plaque à induction consomme entre 30 et 60 % de moins d’énergie que les autres plaques de cuisson.
  • Les foyers d’une plaque à induction ne fonctionnent qu’en présence d’un ustensile compatible, limitant ainsi les risques de brûlures.
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !