Maison

Disjoncteur divisionnaire

DéfinitionClassé sous :Maison , disjoncteur , électricité
Le disjoncteur divisionnaire est placé en aval du disjoncteur différentiel, et protège des courts-circuits. © jasonawhite, CC BY sa 3.0, Wikipédia

Un disjoncteur divisionnaire est un disjoncteur protégeant l'installation électrique de tout court-circuit en coupant l'ensemble de la ligne électrique à risque. Le disjoncteur divisionnaire ne remplace pas le disjoncteur différentiel, mais le complète : en effet, il ne protège pas les personnes des éventuelles fuites dues à un problème d'isolation, mais isole la ligne où s'est produite la surcharge.

Principe du disjoncteur divisionnaire

Lorsque la surcharge devient importante, le bilame chauffe et, à partir d'un certain seuil, coupe automatiquement la ligne touchée, grâce à un procédé thermique. De plus, en cas de court-circuit, le disjoncteur l'isole de manière magnétique. En ce sens, il remplace le fusible par un système plus perfectionné : plus rapide, le disjoncteur divisionnaire permet d'identifier plus rapidement la source du problème électrique. Il peut également être réarmé facilement, une fois les installations vérifiées et le matériel source du problème retiré du circuit ou réparé.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi