Maison

Maîtriser les flux d’air

Dossier - Mieux comprendre l'étanchéité à l'air
DossierClassé sous :Maison , étanchéité à l'air , flux d'air

-

L’étanchéité à l’air est un élément fondamental à prendre en compte pour un logement économe en énergie, un confort de vie été comme hiver et un bâti pérenne. Retour sur ses principes et sa mise en oeuvre.

  
DossiersMieux comprendre l'étanchéité à l'air
 

En matière d'étanchéité à l'air, on cherchera à maîtriser les flux d'air. D'un côté, il s'agit de supprimer les flux d'air parasites générateurs de ponts thermiques, et de l'autre de favoriser le bon fonctionnement de la ventilation afin de n'assurer que le renouvellement suffisant et nécessaire de l'air.

Maîtriser les flux d'air. © Nagy-Bagoly Arpad - Shutterstock

C'est grâce à la maîtrise des flux d'air qu'il sera possible d'éviter l'excès d'humidité dans le bâtiment. Attention cependant, tous les problèmes d'humidité ne sont pas liés à un défaut d'étanchéité, comme nous allons le voir.

Les fuites d’air dans une habitation ont des sources diverses. © DR

Fuites d’air, pont thermique et vapeur d’eau

Ido : « Sur un des murs de mon salon, il y a de l’humidité dans les parois basses qui disparaît l’été, de quoi cela peut-il venir ? »

Nombreux sont les internautes qui s'inquiètent des problèmes d'humidité dans leur logement. Et pour cause : ceux-ci peuvent mener à de nombreuses pathologies tant pour le bâtiment que pour les occupants. Il est cependant nécessaire de bien faire la distinction entre les fuites d'air, les ponts thermiques et les transferts d'humidité pour être en mesure de mieux gérer ces problématiques.

Sofi29 : « Les causes d’humidité dans l’habitat sont nombreuses : remontées capillaires possibles en l’absence d’étanchéité (habitat ancien), excès d’humidité liée à l’occupation des locaux en l’absence d’une ventilation suffisante, enduits extérieurs ou joints extérieurs défectueux, etc. S’il y a des fissures sur vos murs, il faut impérativement les traiter pour assurer l’étanchéité à l’air. En effet, toute fissure est susceptible de causer des infiltrations dégradant progressivement la pérennité du bâti. »

Les fuites d'air peuvent être d'origines diverses. Elles peuvent provenir de défauts de construction ou de défauts de mise en œuvre. Ces fuites d'air provoquent différents désordres pouvant porter atteinte tant à la pérennité du bâti qu'au confort des occupants :

  • création de ponts thermiques ;
  • condensation dégradant peu à peu les parois du bâti ;
  • diminution du confort acoustique intérieur, le bruit extérieur passant alors par les fuites d'air.
Les transferts d’humidité et de vapeur d’eau peuvent se faire à partir de fissures dans les murs. © DR

Les ponts thermiques peuvent être créés tant par des fuites d'air que par des défauts d'isolation en paroi (isolation inexistante ou non continue). En isolation, toute discontinuité sur les parois du bâtiment (à la jonction des murs et plancher ou toiture, au pourtour des menuiseries en parois périphériques, etc.) crée un pont thermique entraînant des problèmes d'humidité à terme. C'est pourquoi il est nécessaire de traiter les ponts thermiques de structure dès la conception et d'assurer une isolation continue sur l'ensemble de l'enveloppe du bâti pour prévenir les désordres liés à une humidité non maîtrisée dans l'habitat. En neuf comme en rénovation, faire la chasse aux fuites d'air parasites permet une meilleure conservation du bâti et diminue les besoins en énergie du logement.

Paroi « respirante » ?

Tonio.fs : « une bonne étanchéité à l’air, c’est le principe d’une bouteille Thermos. »

L'inquiétude de Tonio.fs est très répandue. Il ne faut cependant pas confondre étanchéité à l'air et comportement à la vapeur d'eau.

Sofi29 : « Non, une bonne étanchéité à l’air ne consiste pas à faire une bouteille Thermos. L’étanchéité à l’air ne concerne que les fuites d’air parasites. Les entrées d’air nécessaires pour respecter l’obligation de renouvellement de l’air intérieur sont conservées. […] Pour les parois « respirantes », ce n’est pas l’air qu’elles doivent laisser passer, sous peine de déperditions thermiques… »

Pour éviter les déperditions thermiques et la dégradation du bâti, les parois doivent être étanches à l'air et les transferts de vapeur d'eau limités par des systèmes appropriés (selon le type de paroi) pour éviter toute accumulation d'humidité dans leur épaisseur.

Ventilation

Dans le neuf, la ventilation est obligatoire dans tous les types de logements pour assurer le renouvellement sanitaire de l'air. En effet, des mesures in situ ont démontré que l'air intérieur était très souvent plus pollué que l'air extérieur.

Thejackette : « On m’a expliqué qu’une maison devait être ventilée même lorsqu’il n’y a pas d’occupant : en effet, c’est l’air stagnant qui occasionne des moisissures et tous les désagréments d’un air humide. Alors si cet air est ventilé correctement, il n’y a pas de souci. »

L'absence de ventilation ou un système de ventilation qui ne fonctionne pas de manière optimale ne permettent pas une qualité suffisante de l'air (pollutions diverses dans l'air, humidité, poussières, etc.). Des problèmes de condensation apparaissent alors et, à terme, des moisissures. Aussi, il est important qu'une maison soit correctement ventilée, avec ou sans occupant. Par ailleurs, la ventilation ne se conçoit pas en dehors d'une étanchéité à l'air performante des parois et vice versa. C'est l'alliance des deux qui permettra une maîtrise optimale et conforme à la réglementation des flux d'air.