Maison

Étanchéité à l’air : les conseils à retenir

Dossier - Mieux comprendre l'étanchéité à l'air
DossierClassé sous :Maison , étanchéité à l'air , flux d'air

-

L’étanchéité à l’air est un élément fondamental à prendre en compte pour un logement économe en énergie, un confort de vie été comme hiver et un bâti pérenne. Retour sur ses principes et sa mise en oeuvre.

  
DossiersMieux comprendre l'étanchéité à l'air
 

De nouvelles exigences à respecter pour les acteurs du bâtiment, de nombreuses solutions pour y répondre : l'étanchéité à l'air est un enjeu important pour réussir la réalisation de bâtiments à basse consommation d'énergie. Quelles informations retenir à la suite du forum et des questions des internautes ?

Un meilleur confort quand la maison est bien étanche à l'air. © Lia Koltyrina - Shutterstock
Respecter les exigences de la RT 2012, choisir des solutions adaptées au chantier… Tels sont les secrets d’une bonne étanchéité à l’air. © Isover

Respecter les exigences

Depuis l'entrée en vigueur de la RT 2012 le 1er janvier 2013, l'étanchéité à l'air est une obligation pour parvenir à l'objectif de consommation maximale d'énergie primaire du bâtiment. La réglementation impose une perméabilité maximale de 0,6 m3/(h.m2) en maison individuelle et de 1 m3/(h.m2) en logements collectifs neufs.

Porter une attention toute particulière à la mise en œuvre

Afin de respecter ces exigences et d'obtenir un bâti pérenne offrant un confort de vie optimal à ses occupants, il est important de choisir des entreprises compétentes qui sauront vous renseigner et mettre en œuvre efficacement des solutions adéquates. Comme il a été rappelé durant le forum, « il s'agit pour chacun de se responsabiliser par rapport à l'objectif d'étanchéité à l'air selon le projet individuel ou collectif : concepteur, entreprise, etc. ».

L'étanchéité à l'air est un nouveau défi que chacun des acteurs du chantier se doit de prendre en compte lors de son intervention. Chaque corps de métier est concerné pour atteindre l'objectif final d'étanchéité à l'air : il est donc essentiel qu'il y ait une bonne coordination du chantier, que chacun travaille en parfaite collaboration et dans le respect du travail effectué par les autres pour une étanchéité à l’air correctement réalisée, efficace et pérenne.

De manière générale, il est impératif de respecter d'une part la réglementation et d'autre part les règles de l'art (DTU, CPT, avis technique ou tout autre document de référence), sous peine de voir le bâti souffrir à terme de certaines pathologies et de devoir recommencer les travaux après quelques années. Il en est de même en rénovation : rien ne sert de « cacher la misère », comme l'indique Sofi29. « C'est trop souvent ce qui est fait et c'est absolument à proscrire, car source de pathologies à terme après pour l'occupant en cas d'humidité ! » Mettre en œuvre une isolation sans respect des règles de l'art et des prescriptions spécifiques de pose des fabricants, c'est exposer le bâtiment à des désordres et pathologies à terme, nuisibles à la pérennité du bâti et au confort des occupants.

Choisir des solutions adaptées au chantier

Cchristof : « Un travail soigné est effectivement primordial pour atteindre une étanchéité à l’air correcte, et quelque chose de durable, quel que soit le système, mais n’est pas suffisant. »

Une étanchéité à l’air maîtrisée contribue au confort thermique du logement et aux économies d’énergie. Pour en savoir plus, informez-vous sur les sites d’information officielle. © Isover

Cchristof a raison : si la mise en œuvre doit être irréprochable, il est également nécessaire de bien choisir les systèmes et solutions. Il existe sur le marché de nombreuses solutions différentes, chacune répondant à des contraintes de chantier ou de systèmes constructifs particuliers. Ainsi, quelle que soit la maison que vous construisez ou rénovez, une maison à ossature bois, une maison en brique, etc. et que vous ayez ou non comme objectif une labellisation (BBC Rénovation, Bepos, etc.), il vous faudra choisir les systèmes adaptés. Faites également attention aux garanties des solutions proposées. Lorsque le système choisi est innovant, vérifiez qu'il bénéficie d'un avis technique validant son aptitude à l'usage pour l'application visée dans le bâtiment.