Maison

Récupération de l’eau de pluie : principe et fonctionnement

Dossier - Récupération de l'eau de pluie : la bonne idée
DossierClassé sous :Bâtiment , Maison , pluie

La récupération de l'eau de pluie a de nombreux avantages écologiques et économiques. Elle s'inscrit dans une logique de développement durable. De la collecte à la redistribution en passant par le choix du matériau et de l'emplacement, vous aurez toutes les cartes en main pour équiper votre logement dans ce dossier.

  
DossiersRécupération de l'eau de pluie : la bonne idée
 

Toute installation de récupération d'eau pluviale dans un bâtiment peut être décrite au travers de cinq fonctions principales : la collecte, le traitement, le stockage, la redistribution et la signalisation. 

Quel est le principe de fonctionnement de la récupération de l’eau de pluie ? Ici, un réservoir. © Zstock, Shutterstock

1. La collecte a pour objet de récupérer l'eau de pluie et de l'acheminer vers un stockage en garantissant un minimum de qualité. Cette fonction regroupe le captage de l'eau sur une surface appropriée et l'acheminement de l'eau récupérée vers le stockage.

2. Le traitement a pour finalité d'assurer une certaine qualité de l’eau au regard d'un usage visé. Cette fonction regroupe le dégrillage (toujours en amont) et les dispositifs de filtration, lesquels peuvent être situés en amont et/ou en aval du stockage.

3. Le stockage a pour objet de conserver l'eau de pluie collectée en veillant à ce que la qualité se maintienne au mieux pour une utilisation ultérieure. Cette fonction est elle-même décomposable en deux sous-fonctions élémentaires : réserve (conserver l'eau de pluie collectée) et régulation du stock (assurer le trop-plein et veiller à ce qu'une réponse soit toujours apportée à l'usage auquel est destinée l'eau de pluie récupérée, soit par l'eau de pluie stockée, soit par le recours à l'eau de ville lorsque l'eau de pluie stockée vient à manquer).

4. La redistribution a pour objet d'acheminer l'eau récupérée vers les points d'usage. Elle comporte deux sous-fonctions : la remise en pression de l'eau et sa distribution jusqu'aux points d'utilisation.

5. La signalisation consiste à permettre une information adéquate tant des usagers de l'installation que des autres acteurs qui en assurent la gestion ou qui sont susceptibles d'intervenir sur celle-ci. Les besoins de signalisation se font sentir au niveau du local technique, des points d'usage et de toutes les autres parties apparentes de l'installation. Chacune des fonctions et sous-fonctions décrites doit être correctement assurée pour permettre un fonctionnement sûr et durable de l'installation, non seulement du point de vue technique, mais également en termes d'appropriation par ses exploitants et ses usagers.