Une maison à basse consommation d'énergie doit être économe sur cinq postes principaux : eau chaude, refroidissement, ventilation, chauffage et éclairage. © Ainoa - Fotolia.com

Maison

Maison basse consommation

DéfinitionClassé sous :construction de maison , maison à basse consommation , Thermique
 

Une maison basse consommation (BBC) est conçue pour minimiser les besoins énergétiques afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Les critères ont été initialement définis en 2005, avec un label délivré par l'organisme Effinergie. Depuis la Réglementation thermique 2012 (RT 2012), mise en place à la suite du Grenelle de l'Environnement, ces normes se sont renforcées et sont devenues obligatoires au premier janvier 2013 pour toutes les constructions individuelles neuves. Chaque bâtiment neuf dont le permis de construire a été délivré depuis le premier janvier 2013 doit donc se limiter à une consommation maximale d'énergie primaire (Cep) allant de 40 à 65 kWh/m²/an en fonction de leur localisation géographique (la norme varie également en fonction de l'altitude). Dans l'existant, il est possible d'obtenir le label BBC Effinergie Rénovation lors de travaux de rénovation importants.

RT2012 : la consommation maximale par zone géographique © rt-batiment.fr

La construction d’une maison BBC

Pour parvenir à cet objectif, les efforts doivent porter sur cinq postes principaux : l'eau chaude, le refroidissement, la ventilation, le chauffage et l'éclairage. Le constructeur s'efforcera également d'isoler correctement le bâtiment : les fuites d'air doivent être limitées à 0,6 mètre cube par mètre carré et par heure dans le cas d'une maison individuelle, ou 1 mètre cube dans le cas d'une copropriété. Le choix des matériaux, l'orientation de la maison, la lutte contre les ponts thermiques ou la répartition des vitrages sont aussi des points essentiels.

Vers la maison à énergie positive

En 2020, le standard de production sera le bâtiment à énergie positive (BEPOS), des maisons produisant plus d'énergie qu'elles n'en consomment. Les constructeurs souhaitant aller au-delà de la norme BBC obligatoire peuvent se tourner vers des labels intermédiaires, comme le BBC Effinergie 2017 qui intègre des exigences complémentaires concernant par exemple la conception bioclimatique du bâtiment, la perméabilité à l'air du bâti ou la sensibilisation des futurs habitants aux enjeux de la transition énergétique.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi