Santé

Les psychothérapies contre la dépression : la psychothérapie analytique

Dossier - Dépression : de la déprime au burn-out
DossierClassé sous :médecine , dépression , trouble du sommeil

-

De 5 % à 10 % de la population française serait touchée par la dépression ! Bonne nouvelle tout de même : psychothérapies ou médicaments adaptés peuvent venir à bout de ce désagréable épisode.

  
DossiersDépression : de la déprime au burn-out
 

Pour le traitement de la dépression, le plus souvent, le médecin ne va pas se contenter de prescrire des médicaments, qui règlent peut-être le problème chimique, mais ne vont pas guérir les causes profondes qui ont déclenché la dépression. Il va donc conseiller à son patient de consulter un psychothérapeute, souvent pour une psychothérapie analytique.

La psychothérapie analytique. © Photographee.eu, Shutterstock

Il existe de multiples formes de thérapies, qui ont toute un point commun : le but est de soulager le patient en l'écoutant, en l'aidant à démêler l'écheveau de ses soucis, pour mieux les comprendre, les accepter et les régler. Pour ce faire, on peut consulter un psychologue (diplômé en psychologie) ou un psychiatre (médecin ayant suivi une spécialité en psychiatrie). Chacun proposera ensuite une méthode qui lui est propre, en fonction des attentes et des problèmes du patient.

La psychothérapie analytique est utilisée dans le cadre du traitement de la dépression. © Fotolia

La psychothérapie analytique

Parmi les approches les plus courantes pour soigner la dépression, la psychothérapie de type analytique. C'est une thérapie qui se déroule un peu comme une psychanalyse, en beaucoup plus court : au lieu de durer plusieurs années, elle va s'étendre sur quelques mois et permettre au patient de déterminer quels types de rapports il entretient avec lui-même et avec les autres afin d'apporter des réponses adaptées. L'objectif est d'essayer de comprendre la genèse des troubles pour mieux les soigner.