Dans les rues de Pékin, les scooters électriques constituent une large part de la flotte des véhicules en circulation. En Europe aussi, comme ici à Berlin, les citadins optent de plus en plus pour ce moyen de transport. © franz12, Fotolia

Tech

Le scooter électrique, la solution pour vos déplacements urbains ?

Question/RéponseClassé sous :voiture électrique , scooter électrique , déplacements urbains

En voiture, il devient presque impossible de se déplacer dans une grande ville sans perdre un temps fou dans les embouteillages. Et ne parlons pas des difficultés de stationnement que l'on rencontre. Alors, pourquoi ne pas opter pour un deux roues ? Un scooter électrique, par exemple. Écologique et économique, il représente une solution intéressante pour résoudre le problème épineux de vos déplacements urbains.  

Encombrement de la chaussée, mesures antipollution... Circuler en ville devient de plus en plus difficile. Certains optent pour les transports en commun. Mais leurs circuits prédéterminés ne correspondent pas toujours aux destinations souhaitées par les usagers. Et puis, il y a les pannes, les grèves et les heures de pointe. D'autres font donc appel à des chauffeurs. Les plus soucieux de la qualité de l'air urbain -- et les plus pressés -- choisissent des chauffeurs de taxi moto électrique.

D'autres encore s'orientent vers le vélo ou la marche ou vers des solutions plus innovantes comme la trottinette, le skate électrique ou encore le gyropode. Des solutions qui peuvent même être assez facilement combinées avec les transports en commun.

Mais dans la jungle de ces nouveaux moyens de transport, le scooter électrique pourrait bien tirer son épingle du jeu. Parce qu'un scooter, ça permet de se faufiler dans les embouteillages et d'emprunter des ruelles difficilement accessibles aux voitures. Pour vos déplacements urbains, la version électrique du scooter se révèle, en outre, assurément plus intéressante que son homologue thermique.

Parce qu'il ne produit pas directement de CO2 d'abord. Il ne s'en échappe pas non plus de fumées polluantes chargées de particules fines. Une aubaine à l'heure où les mesures antipollution clouent certains véhicules au parking. Les scooters électriques bénéficient de la vignette Crit'air zéro qui leur permet de circuler sans restriction. Pas de pollution sonore non plus, puisque le scooter électrique -- comme tous les autres véhicules électriques -- est presque silencieux. Et pas d'odeurs désagréables pour ceux qui le côtoient.

Dans les grandes villes, de plus en plus de taxis sur scooters électriques offrent des solutions de déplacement rapide. © Felix

Des véhicules économiquement compétitifs

Toutefois, soyons honnêtes, au moment d'investir, l'aspect écologique n'est pas encore toujours celui qui prime. Alors, si en la matière, la réalité économique a tendance à vous rattraper, sachez que les scooters électriques sont réputés dix fois moins chers à l'utilisation que les scooters thermiques. Moins de révisions et de réglages moteur. Moins d'opérations de maintenance également. Quant au risque de panne, il serait divisé par trois comparé à celui d'un scooter classique.

Les primes d'assurance sont elles aussi généralement plus intéressantes pour les scooters électriques. Et certaines villes proposent même des places de parking gratuites pour ce type de véhicule. Par ailleurs, la recharge de la batterie vous coûtera moins cher qu'un plein d'essence. Là aussi, il existerait un rapport d'un à dix.

Côté autonomie, les batteries au lithium promettent en moyenne entre 55 et 70 kilomètres. Certaines assurent même jusqu'à 100 kilomètres. Une distance amplement suffisante à un usage urbain quotidien.

Dernier aspect qui peut avoir son importance : l'esthétique. Car il existe aujourd'hui, dans la catégorie des scooters électriques, des modèles différents qui peuvent s'adapter aux goûts et aux besoins de chacun. Des modèles équivalents 50cc, agiles et très pratiques en ville, qui se conduisent sans permis. Des modèles à trois roues, très stables et même des modèles qui reprennent les designs d'antan comme celui de la Vespa.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Découvrez le scooter électrique pour livrer les pizzas  À Issy-les-Moulineaux, près de Paris, les livreurs de pizza de Domino's, sur leurs scooters, sont devenus silencieux. C'est que leurs engins sont désormais électriques. Ils se rechargent en six heures, donc la nuit, sur des bornes à trois prises, mises au point par Sodetrel.