Depuis les années 2000, les investisseurs sur le marché des changes « Forex » sont aussi des particuliers. © CC0 Creative Commons.

Tech

Qu’est-ce que le Forex ? Comment y investir ?

Question/RéponseClassé sous :Tech , devise , euros

Le terme Forex « Foreign exchange market » ou marché des changes en français désigne le marché sur lequel les devises sont échangées l’une contre l’autre à des taux de change qui varient en permanence. Mis en place en 1973 par le président Nixon, le Forex permet de prendre des positions sur la hausse ou la baisse d’une devise face à une autre.

Dans le monde, on dénombre 167 devises officielles, tandis qu’il existe 197 pays. Certains, comme la France, partagent une monnaie unique avec d’autres pays. À l’inverse, certains pays font circuler plus d’une devise sur leur territoire, comme par exemple les pays exportateurs de matières premières où le dollar cohabite souvent avec la devise nationale. L’euro est présent dans 25 pays et territoires alors que le dollar américain circule dans 10 pays.

Un marché financier important

Ce marché est considéré comme étant le deuxième marché financier mondial en volume global, derrière celui des taux d'intérêt. Le Forex est ouvert 24 h/24, 7 j/7. Ce sont les différentes places boursières dans le monde qui se relaient (Londres, New York, Sydney, Tokyo).

Le Forex est un marché de gré à gré, c’est-à-dire qu’il s’oppose à un marché réglementé. Les transactions ont lieu quand il y a un accord d’échange entre deux contreparties.  

Les données chiffrées du Forex sont mises en place par la Banque des règlements internationaux (BRI). On la considère comme la banque des banques centrales. Selon son dernier rapport de 2016, les volumes traités sur le Forex représentent quotidiennement 5.100 milliards de dollars contre 74 milliards pour la bourse du New York Stock Exchange, le marché boursier le plus important au monde. À titre de comparaison, ce volume journalier est environ deux fois supérieur à la valeur du PIB annuel français.

Investir sur le Forex est-il risqué ?

Sur ce marché, il existe un effet de levier important. Il est possible de mettre sur le marché un montant jusqu’à 1.000 fois supérieur à la somme déposée par le client chez certains courtiers spécialisés. Néanmoins, la prise de risque est tout aussi élevée et l’investisseur peut perdre l’intégralité de son investissement.

Ce marché a été pendant longtemps destiné exclusivement aux professionnels : les banques commerciales et d’investissements, les courtiers, les autorités monétaires (banques centrales), les institutions internationales, ainsi que les fonds d’investissement.  

Néanmoins, depuis les années 2000, tous les investisseurs (particuliers et professionnels) peuvent négocier sur le marché des changes avec l’aide de courtiers en ligne à partir de 50 ou 100 euros. L’Autorité des marchés financiers (AMF) recommande cependant de vérifier systématiquement si le site choisi figure bien parmi les prestataires autorisés en France. Cela peut se vérifier directement en consultant le registre Regafi.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi